Loiret : 99 chiens récupérés dans "un état pitoyable" par la SPA

Loiret : 99 chiens récupérés dans "un état pitoyable" par la SPA
En difficulté financière, le propriétaire n'avait plus les moyens de nourrir les 99 chiens (photo d'illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 23 mars 2018 à 21h24

La Société protectrice des animaux (SPA) est intervenue, le 20 mars dernier, dans un élevage en faillite situé à Nesploy, près de Bellegarde (Loiret) pour prendre en charge 99 chiens récupérés "dans un état sanitaire pitoyable".

L'intervention a eu lieu à la demande du propriétaire de l'élevage en liquidation judiciaire. Ce dernier a expliqué qu'il "n'avait plus les moyens de prendre soin de ses chiens" âgé de 5 à 8 ans, selon la SPA.

Les animaux ont pu être mis en sécurité dans différents refuges de l'association, en Île-de-France, dans les Hauts-de-France, le Centre Val de Loire et le Grand Est. 

Bientôt proposés à l'adoption

Sur place, la SPA a constaté que les chiens étaient couverts de crasse, infestés de poux, de puces et pour certains atteints de tumeurs. "L'une des petites chiennes était dans un état déplorable et ne déclenchait même pas le thermomètre. Elle ne tenait pas debout et tremblait bizarrement", a témoigné un responsable de refuge de la SPA. Il s'agit de Bichons, Chihuahuas, Lhassa Apso, Caniches, Shih Tzu, et d'un Malinois. 



Tous les chiens ont été cédés par l'éleveur, ce qui permettra de les proposer à l'adoption "dès que leur santé le permettra". "C'est sur ce genre d'intervention que l'on se rend compte de la maltraitance dans les élevages industriels et des lacunes des services vétérinaires", a déclaré sur France Bleu, Julien Soubiron, membre de la cellule anti-trafic de la SPA. "On a retrouvé des animaux qui auraient du faire l'objet de contrôles et de remarques des services vétérinaires".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU