Loire : condamnée pour avoir giflé une enseignante

Loire : condamnée pour avoir giflé une enseignante
Une mère de famille a été reconnue coupable d'avoir agressé la directrice de l'école des Tuileries de Mably, en mars 2017.

, publié le mercredi 07 mars 2018 à 10h40

Une mère a été condamnée le mardi 6 mars à 18 mois de prison, dont 12 ferme, pour avoir violemment frappé l'enseignante de sa fille, rapporte France Bleu.

Les faits remontent au 23 mars 2017. Une mère de famille, âgée de 28 ans, avait donné plusieurs gifles à une professeure de l'école des Tuileries à Mably (Loire) à la fin des cours. Elle pensait, à tort, que sa fille avait été victime de violences de la part de l'enseignante.

"IL Y A QUAND MÊME ENCORE UNE JUSTICE DANS CE PAYS"

Les juges ont prononcé un mandat de dépôt, la mère de famille est donc partie directement en détention. À l'appel du syndicat SNUIPP-FSU, une trentaine d'enseignants s'étaient rassemblés devant le tribunal correctionnel de Roanne pour marquer leur soutien à leur collègue.



"On voulait absolument exprimer notre solidarité", a expliqué à la radio le délégué du syndicat à Roanne, Jean-Marc Boudot. "Je ne commente pas une décision de justice, mais ça démontre quand même qu'on ne touche pas aux enseignants comme ça. Il y a quand même encore une justice dans ce pays, un domaine sacré : on n'agit pas de façon violente vis-à-vis des gens qui s'occupent correctement des enfants".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.