France

Loire-Atlantique : des recherches vaines après qu’un conducteur de TER a assuré avoir renversé un piéton

Entre Rennes et Redon (Ille-et-Vilaine), le trafic ferroviaire a été impacté car un conducteur de TER a eu l'impression d'avoir percuté un piéton samedi 15 juin. Les pompiers ont procédé aux recherches sur une portion de voies se trouvant en Loire-Atlantique, souligne Ouest-France.

Le trafic a été fortement perturbé dans la soirée du samedi 15 juin. Aux alentours de 20 heures, un TER (train express régional) a marqué un arrêt à hauteur d’une portion de la ligne en Loire-Atlantique qui fait partie de la liaison Redon-Rennes. Le stop aura duré environ deux heures, le temps de l’intervention des pompiers, souligne Ouest-France, qui explique que les soldats du feu ont effectué des recherches sur site.

Aucune victime à déplorer

Le train desservant Redon à Rennes s’est arrêté soudainement car le conducteur du TER a "eu l'impression de percuter un piéton", révèle le centre opérationnel d’incendie et de secours de Loire-Atlantique. Après vérification de la part des pompiers, aucune victime n’est à déplorer aux alentours des voies ferroviaires.

Les pompiers étaient environ une quinzaine à être présents à Massérac (Loire-Atlantique) afin de rechercher une potentielle victime. Des gendarmes ainsi que des agents de la SNCF ont rejoint les soldats du feu. Dès lors, la circulation des trains sur cette ligne a été arrêtée. Cet arrêt a impacté plusieurs TER ainsi que des dizaines de passagers, rapporte Ouest-France.

publié le 16 juin à 11h57, Pierrick Bastide, 6Medias

Liens commerciaux