Loire-Atlantique : des boulettes d'hydrocarbures retrouvées sur les plages

Loire-Atlantique : des boulettes d'hydrocarbures retrouvées sur les plages
Une plage française jonchée de plaques d'hydrocarbures. (Photo d'illustration)

, publié le mercredi 19 février 2020 à 19h21

Si aucune marée noire n'est à déplorer, d'étranges boulettes d'hydrocarbures ont été retrouvées sur plusieurs plages de Loire-Atlantique, sans que la cause en soit encore connue.

Dégazage ? Fuite ? Accident ? La question reste entière à la suite de la découverte, depuis lundi 17 février, de boulettes et plaques d'hydrocarbures sur plusieurs plages de Loire-Atlantique. "Des prélèvements ont été effectués hier (mardi) sur deux sites confirmés: Assérac et Pornichet", a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique.



A Piriac-sur-Mer, la mairie a dit avoir "retrouvé six boulettes d'une dizaine de centimètres ce matin (mercredi)". Des analyses doivent être réalisées par le Centre de documentation de recherche et d'expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre).

En outre, des contrôles de terrain sont menés par les agents de la Délégation à la Mer et au Littoral (DML) et de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) pour évaluer l'ampleur réelle de la pollution sur le littoral, d'après la même source. Un hélicoptère de la marine nationale a également effectué des vols pour surveiller la zone concernée. 

Les communes et les professionnels de la mer doivent signaler toute nouvelle arrivée de galettes auprès de la préfecture ou de la DML.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.