Loi Elan : handicapé, Khaled dénonce "un pas de géant vers l'exclusion"

Loi Elan : handicapé, Khaled dénonce "un pas de géant vers l'exclusion"©BRUT
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 12 juin 2018 à 18h07

Un travail sur tous les champs de la vie sociale

Les protestations affluent depuis plusieurs semaines contre l'article 18 de la loi Elan. Il met notamment fin au principe de l'accessibilité universelle, avec 100 % de logements accessibles dans les nouvelles constructions. "C'est un pas de géant qui a été fait vers l'exclusion", déplore Khaled Djellel, handicapé. Ce dernier estime qu'il y'a un travail colossal à faire, "dans tous les champs de la vie sociale". "Rien que pour venir à cette interview, ça a été le parcours du combattant", témoigne-t-il. "On n'a pas trouvé de taxi accessible facilement."

"Une vaste mascarade"

Khaled ne peut pas se déplacer chez le médecin ou chez le kiné, faute d'aménagements adaptés à sa situation de handicap. Pourtant, il a besoin de

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.