France

Livret A : quels départements épargnent le plus en France ?

La Banque de France a dévoilé son rapport annuel pour 2022 et chiffre à 6 351 euros la moyenne d’épargne dans les Livret A au niveau national. Il existe pourtant une grande disparité entre les départements.

Il est utilisé par environ 55 millions de Français et il a dépassé les 400 milliards d’euros d’encours total en juillet, le livret A est le livret le plus plébiscité des Français. Dans son rapport annuel 2022, publié en juillet et relayé par Actu.fr mardi 15 août, la Banque de France chiffre en moyenne à 6 351 euros par Livret A au niveau national.

Mais cette valeur varie en fonction des départements. Tout en haut, on retrouve la Lozère avec un Livret A moyen qui monte à 7 983 euros. La Haute-Loire (7 693 euros) et l’Aveyron (7 603 euros) complètent le top 3. En ce qui concerne les deux départements les plus riches de France, à savoir les Hauts-de-Seine et Paris, ils se retrouvent respectivement cinquième et sixième de ce classement avec 7 588 euros et 7 471 euros de moyenne. Dans les profondeurs de ce classement, c’est la Seine-Saint-Denis qui occupe la dernière position des départements qui épargnent le moins avec une moyenne de 3 846 euros.

Une méconnaissance des diversités de placements

Une différence d’environ 4 000 euros qui peut s’expliquer par différents facteurs. "Il peut y avoir une méconnaissance des diversités de placements. Le Livret A reste parfois le seul compte existant à côté du compte courant, et souvent peu adapté à certaines populations", explique à Actu.fr Najat El Mekkaoui, enseignante-chercheuse à l’université Paris-Dauphine.

Parmi les autres facteurs, l’éducation, notamment aux notions d’économie, est un biais important dans cette différence, tout comme l’âge qui entre également en compte. Enfin, le mode de vie fait aussi partie de ces facteurs car le coût de la vie n’est pas le même que l’on soit en Lozère ou en Seine-Saint-Denis.

publié le 16 août à 21h41, Romain Strozza, 6Medias

Liens commerciaux