Lille : un centre de vaccination anti-covid pour le moins insolite

Lille : un centre de vaccination anti-covid pour le moins insolite ©Le Diplomate, à Lille. Capture Google Street View

publié le mardi 14 septembre 2021 à 20h10

Comme le rapporte La Voix du Nord ce mardi 14 septembre, un bistrot du quartier Fives accueille désormais un centre de vaccination éphémère. Une première en France, selon la gérante de l'établissement.

A l'heure où le département du Nord compte près de 85% de primo-vaccinés, toutes les bonnes idées sont les bienvenues pour poursuivre dans cette voie et faire reculer la pandémie du Covid-19.

Comme le rapporte en effet La Voix du Nord, mardi 14 septembre, un bistrot du quartier Fives, le Diplomate, à Lille, a ainsi eu l'idée d'ouvrir ses portes à un centre de vaccination éphémère. "Je vois passer beaucoup de gens qui ne sont pas vaccinés. Je suis un peu leur confidente. Ils m'expliquent qu'ils ne sont pas vaccinés surtout parce qu'ils ont peur", explique dans les colonnes du quotidien régional la gérante du bar-tabac, Fabienne Plouvier.


Une première en France

Selon elle, l'initiative est même inédite. "En tout cas, c'est une première en France", affirme-t-elle dans auprès du quotidien régional. Elle espère que la notoriété de son établissement attirera les réticents à venir se faire piquer contre le Covid-19. "Ici, on a plus de chances de les toucher", estime-t-elle.

Après avoir reçu l'accord de l'Agence régionale de santé, au bout de trois mois de négociation, l'infirmière mobilisée sur place espère que ce lieu insolite de vaccination attirera les curieux rue de Lannoy. L'établissement commencera à vacciner dès le samedi 18 septembre de 9 heures à 13 heures. "Même si on ne vaccine qu'une seule personne, on aura gagné. C'est ouvert à tous et on ne refusera personne", confie-t-elle à La Voix du Nord. Et de conclure : "Sensibiliser à la vaccination avec des gens qui sont connus dans le quartier, on va voir ce que ça va donner". Pour rappel, selon les derniers chiffres communiqués par Santé publique France le 12 septembre, 69,6% de la population française avait un schéma vaccinal complet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.