Ligue des champions : après avoir mené au score, le PSG s'incline face au Real Madrid (3-1)

Ligue des champions : après avoir mené au score, le PSG s'incline face au Real Madrid (3-1)©PAUL HANNA / REUTERS

franceinfo, publié le jeudi 15 février 2018 à 08h50

Fin de match cruelle pour les Parisiens. Le PSG s'est incliné face au Real Madrid (3-1), mercredi 14 février, lors de son match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Alors que les coéquipiers de Neymar avaient ouvert le score en première mi-temps grâce à Rabiot (33e), ce sont finalement les locaux qui ont pris une option sur la qualification, grâce à un doublé de Ronaldo (45e, 83e) et un but de Marcelo (86e).

Avec ce succès, le Real Madrid, méconnaissable ces dernières semaines en Espagne, a rappelé pourquoi il restait sur deux titres en Ligue des champions d'affilée, et 12 au total, un sacré record. "Malgré les spéculations, on a montré que le Real Madrid n'est jamais mort", a réagi le capitaine madrilène, Sergio Ramos.

"On peut y croire"

"On doit…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
19 commentaires - Ligue des champions : après avoir mené au score, le PSG s'incline face au Real Madrid (3-1)
  • Emery va être obligé de sélectionner Ben Arfa

  • quand le que le psg gagne avec un score identique contre un club français ,les medias indiquent ,que le psg à donné une raclée,,,,mais là aucune mention de la raclée que vient de prendre le psg

  • neymar ne vaut méme pas le dix milliéme de son prix

  • Si le PSG avait gagné on aurait été abreuvés de gros titres, exploit, magique et tutti quanti, mais comme il a été remis à sa place c'est profil bas dans la presse.

  • Tous les médias nous ont saôulé avec ce soi-disant évènement qui n'est qu'un match de foot opposant des millions d'euros contre des millions d'euros. César amusait les romains avec des jeux pour avoir la paix, c'est pareil aujourd'hui. De plus le PSG "une équipe française" dirigée par un Katari et dont les trois quart de l'effectif est étranger, et avec des fonds provenant de l'exploitation humaine, je ne vois pas ou est le cocorico.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]