Licenciés en 2008, d'anciens salariés doivent rendre une partie de leurs indemnités

Licenciés en 2008, d'anciens salariés doivent rendre une partie de leurs indemnités©Google Street View
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 22 juillet 2017 à 13h55

Près d'un demi-million d'euros. C'est le montant que 47 ex-salariés d'Ardennes Forge, licenciés en 2008, vont devoir rembourser, selon France Bleu.

Car la Cour de cassation a tranché, jeudi 20 juillet : les anciens employés de l'entreprise ont perçu trop d'indemnités en 2010.

En réalité, la Cour de cassation, l'ultime recourt judiciaire, a validé une décision de la cour d'appel de Reims prise en 2012. Cette dernière estimait que les indemnités fixées en premier lieu, 900.000 euros pour les 47 ex-salariés, ne tenaient pas compte du travail dissimulé, ce pour quoi les anciens dirigeants de l'entreprise ont été condamnés. Les 47 employés en question vont donc devoir se partager un fardeau de 470.000 euros, mais pas de manière égale. En fonction des sommes initialement perçues, chacun devra s'acquitter de 6.000 à 24.000 euros.

Une charge d'autant plus lourde à assumer que la plupart des salariés licenciés ont déjà dépensé l'argent perçu en 2010. C'est le cas de Bruno, qui témoigne dans Le Parisien. Sur les 24.000 euros qui lui ont été versés en 2010, il doit aujourd'hui en restituer 18.500, une somme dont il est loin de disposer. Désormais, le quinquagénaire travaille pour la mairie d'Aiglemont et touche 893 euros mensuels. "Mon angoisse, c'est qu'il ne me reste pas suffisamment de jours à vivre pour tout rembourser. L'idée de laisser des dettes à mes enfants m'obsède et me terrorise", confie-t-il au quotidien.

 
182 commentaires - Licenciés en 2008, d'anciens salariés doivent rendre une partie de leurs indemnités
  • avatar
    nipatrienipatron  (privé) -

    Le problème est que quand les parties n'ont pas épuisé tous les recours, il ne faut pas toucher à l'argent perçu!! En voilà encore un triste exemple!!! Mais quels conseils leur ont donné leurs avocats???

  • avec l'argent récupéré on peut accueillir quelque immigré de plus c'est bien

  • Ils ont profité d'un système
    dur dur

  • Qui a fait l'erreur de leur verser leurs indemnités, sans vérification aucune ?

  • c'est toujours pareil, les gens trouvent normal que certains paient mais eux ne se sentent pas concernés, ils étaient aussi coupables que le patron de l'entreprise, ils ont profité du travail dissimulé... Le patron a payé , il est normal que eux aussi.
    Et comme le dit plus bas gordien , ils le savaient depuis 2012, ils n'avaient donc pas à dépenser cet argent alors ce n'est pas la peine de jouer les caliméros maintenant

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]