Licenciée à cause de son prénom

Licenciée à cause de son prénom

, publié le jeudi 14 avril 2016 à 08h58

Une entreprise toulousaine n'a pas conservé Marion, âgée de 27 ans, à l'issue de sa période d'essai, la jeune femme ayant refusé de changer son prénom. Une pratique surprenante, qui serait pourtant courante, selon l'employeur de cette société.



Pour sa défense, celui-ci a en effet expliqué que l'usage des pseudonymes se fait souvent dans le secteur commercial, notamment dans les sociétés de plateformes téléphoniques. Des arguments qui n'ont pas convaincu le défenseur des droits à Toulouse, qui évoque une discrimination.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.