Les vols de voitures ont explosé après le confinement du printemps 2020

Les vols de voitures ont explosé après le confinement du printemps 2020
(illustration)

publié le jeudi 18 mars 2021 à 14h00

Principale région touchée : l'Île-de-France, où se concentrent près de 30% des vols constatés dans le pays.

Les malfaiteurs se sont eux aussi adaptés aux restrictions. Le Parisien dresse un bilan des vols de véhicule pour l'année 2020, décrivant Paris comme la capitale des vols de voitures et de deux-roues. La capitale représente ainsi près de 30% des quelques 35.000 vols de véhicule commis en Île-de-France en 2020.

La région francilienne représente quant à elle le "point chaud" des vols en France, puisqu'elle concentre à elle seule 28,6% des vols enregistrés dans l'Hexagone. Près de 6 véhicules sur 1000 sont ainsi volés dans la région, contre 3,8 pour PACA, qui la suit au classement.

Selon les chiffres de l'observatoire Coyote Secure, relayés par Le Parisien, les voleurs ont ralenti leurs méfaits pendant le premier confinement, avant de se rattraper dans les mois suivants. Le nombre de vols s'est ainsi effondré en mars 2020 (-48 %) et en avril (-74%). "Personne n'était dans les rues, juste circuler pouvait paraître suspect", décrit un commissaire de police dans les colonnes du Parisien.

Les voleurs ont attendu la levée des restrictions strictes pour honorer leurs commandes, avec un rattrapage dès le retour des vacances d'été et la levée des restrictions sanitaires : le nombre de vols s'est envolé en septembre (+109% par rapport à septembre 2019) ainsi qu'en octobre 2020 (+95%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.