Les vignettes Crit'Air obligatoires à Paris, ce que ça change

Les vignettes Crit'Air obligatoires à Paris, ce que ça change
À partir du 1er juillet, tous les automobilistes circulant dans Paris devront arborer leur vignette Crit'Air, sous peine d'écoper d'une amende.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 01 juillet 2017 à 11h42

QUESTIONS-RÉPONSES - À partir du 1er juillet, tous les automobilistes circulant dans Paris devront arborer leur vignette Crit'Air, sous peine d'écoper d'une amende. Qui est concerné ? Que risquent ceux qui ne l'ont pas ? Comme se la procurer ? Tout ce qu'il faut savoir sur le sujet.



Les véhicules de catégorie Crit'Air 5 représenterait 3% du parc roulant, selon Airparif.
Avec l'interdiction de rouler en semaine dans la capitale, l'association de surveillance de la qualité de l'air en Île-de-France attend 15% d'émissions d'oxydes d'azote en moins, -8% de PM10 et -11% de PM2,5.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Les vignettes Crit'Air obligatoires à Paris, ce que ça change
  • pour cet impôt déguisé merci qui merci Hidalgo la seule chose qu'elle a su faire

  • Quand vous allez en Allemagne il en faut une (pas la même) en Autriche (pas la même) et allleur je ne sais pas, mais quand le parebrise seras plein on auras toujours une amende car le policier n'a pas le temps de chercher la bonne, VIVE L'EUROPE et les nul que l'on vote

  • Les vignettes Crit'Air obligatoires à Paris, ce que ça change
    RIEN toujours aussi polluer
    arrêter de nous prendre pour des ânes avec vos effort pour soi disant le sauvetage du climat de la planète et autres
    en réalité RIEN n est fait

  • c'est simple déjà que ne n'allais pas à Paris car ville sale et puante, je n'irais toujours pas !!

  • Pour ma part, je n'irai plus jamais à Paris puisque la ville fait de la ségrégation.
    Pourquoi devrais-je payer une vignette pour entrer dans cette ville pendant deux ou trois jours tous les deux ou trois ans ?
    Pourquoi devrais-je le faire même quand il n'y a pas de restriction de circulation ? Pour faire plaisir à madame Hidalgo ? Mais puisqu'elle veut les touristes uniquement s'ils sont de riches étrangers, je n'ai plus ma place dans la capitale de mon pays.
    IL va peut-être falloir demander au gouvernement de déplacer la capitale dans une autre ville plus accueillante !!!!