Les restrictions de circulation levées le 3 mai "si la situation sanitaire le permet", nuance Jean-Baptiste Djebbari

Les restrictions de circulation levées le 3 mai "si la situation sanitaire le permet", nuance Jean-Baptiste Djebbari
Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, en février 2021.

publié le mercredi 28 avril 2021 à 11h02

"C'est la situation sanitaire qui dicte, ces jours-ci, les possibilités", a insisté le ministre délégué aux Transports.

Après la réouverture des crèches et des écoles élémentaires lundi 26 avril, la levée des restrictions mises en place pour endiguer l'épidémie de Covid-19 doit se poursuivre la semaine prochaine avec la fin des limites de déplacements en journée sur le territoire national. Toutefois, ces restrictions de circulation ne seront levées que "si la situation sanitaire le permet", a temporisé mercredi 28 avril le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari sur Radio Classique.



Le Premier ministre Jean-Castex avait annoncé jeudi 22 avril une levée des contraintes de déplacement en journée à partir du 3 mai. "Je l'espère. Je crois que les Français l'espèrent", a répondu Jean-Baptiste Djebbari, interrogé sur le sujet. "C'est la situation sanitaire qui dicte, ces jours-ci, les possibilités", a insisté le ministre, prudent, rappelant qu'un conseil de défense devait examiner la situation sanitaire ce mercredi matin. 

"Il va falloir vraiment regarder la territorialisation de la dynamique épidémique (...), regarder s'il y a des différences très notables entre les différents territoires (...), pour voir s'il y a lieu de prendre des mesures territoriales ou au contraire si des mesures homogènes sont plus souhaitables", a également observé Jean-Baptiste Djebbari. La SNCF sera en tout cas prête pour remonter en puissance à partir du 3 mai "sous réserve que la situation sanitaire le permette", a-t-il ajouté.



Les indicateurs épidémiques sont "à la baisse", "mais c'est fragile", a également noté le ministre. Grâce aux progrès de la vaccination, "on pourra envisager sur le temps long d'avoir des activités qui vont reprendre", a-t-il ajouté.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.