Les pompiers de plus en plus agressés

Les pompiers de plus en plus agressés©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 11h10

Les agressions des pompiers ont augmenté de 17% l'an dernier, selon le rapport de l'Observatoire national de la délinquance (ONDRP), rapporté par Europe 1 ce mercredi. 2 280 sapeurs-pompiers ont été victimes d'une agression l'an passé, contre 1 939 en 2015 et 1 603 en 2014.

« En 2016, pour 10 000 interventions effectuées, cinq pompiers ont été agressés au niveau national », résume l'ONDRP. Mais alors que le nombre d'agressions est en hausse, les sapeurs-pompiers sont moins nombreux à porter plainte. 1 337 plaintes ont été déposées l'an dernier, ce qui représente 58,6 % des sapeurs-pompiers agressés. En 2015, 65 % des victimes avaient eu cette démarche.

La Nouvelle-Aquitaine est la région la plus touchée par ce phénomène avec 406 agressions déclarées. Suivent les Hauts-de-France (8,4 agressions pour 10 000 interventions), la région Grand-Est (7,8) et l'Auvergne-Rhône-Alpes (6). En revanche, en Nouvelle-Aquitaine, les pompiers sont les moins nombreux à porter plainte. Un constat lié sans doute, à l'absence de blessures. C'est dans le Grand-Est par contre que les agressions sont les plus violentes. Les pompiers sont pris pour cible, mais également leurs véhicules pour un préjudice de 283 442 €. C'est un bond de 184,3 % par rapport à l'année précédente, puisqu'en 2015 la facture n'était que de 99 695 €.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU