Les policiers lancent une opération "zéro PV" dans toute la France

Les policiers lancent une opération "zéro PV" dans toute la France
Un gendarme verbalise un automobiliste, le 1er juin 2014 près de Nantes

, publié le jeudi 07 juin 2018 à 12h00

Les agents de la police nationale protestent contre une nouvelle directive concernant leur temps de travail.

À partir de ce jeudi 7 juin, les carnets de procès-verbaux restent au placard.

Les policiers nationaux entament une opération "zéro PV" dans tout le pays pour une durée indéterminée. Les syndicats veulent faire entendre leur colère contre une réforme de l'organisation du temps de travail dans la police nationale, indique l'intersyndicale dans un communiqué publié sur Twitter. Le texte, présenté mardi, représente une "régression" et va "à l'encontre des intérêts des agents" en "fragilis(ant) les temps de repos de tous les personnels", assure l'intersyndicale.



Face à ces "attaques sans précédent" des "droits les plus fondamentaux", la police veut "réagir dans l'unité syndicale avec la plus grande fermeté", déclarent les syndicats.



Seuls les infractions mineures du code de la route seront concernées par cette opération, les agents étant invités à verbaliser tout délit grave.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.