Les petits-enfants de Brigitte Macron sous haute surveillance

Les petits-enfants de Brigitte Macron sous haute surveillance©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 23 mai 2017 à 19h17

Selon les informations de La Voix du Nord, la sécurité de l'école des petits-enfants de Brigitte Macron aurait été sensiblement renforcée depuis l'élection présidentielle.

Être de la famille du nouveau président de la République comporte des avantages, mais aussi des inconvénients. Depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Élysée, la police nationale patrouillerait très régulièrement aux abords de l'école où sont scolarisés les enfants de Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron.

Selon La Voix du Nord, l'ordre aurait été donné quelques jours après l'élection du nouveau chef de l'État.

L'avocate et belle-fille du président, qui vit avec sa famille dans le Montreuillois (Pas-de-Calais), réfute tout traitement de faveur. "Je n'ai rien demandé du tout", assure-t-elle au quotidien régional, avant d'ajouter faire "confiance aux services de sécurité". "S'ils ont pris cette décision, c'est qu'ils l'estiment nécessaire". Daniel Fasquelle, député-maire du Touquet, a d'ailleurs confié à France 3 Hauts-de-France avoir été prévenu "de cette surveillance". "C'est un sujet très délicat", a-t-il reconnu.

Une sécurité renforcée qui pourrait s'expliquer par les nombreuses menaces reçues par Emmanuel Macron ces dernières semaines.

 
251 commentaires - Les petits-enfants de Brigitte Macron sous haute surveillance
  • Assez avec toujours le même questionnement = qui paye ?
    Ce qui me choque c'est la médiatisation de cette famille il faut bien le dire "hors normes".
    Si Mme MACRON avait été plus discrète, sans s'exposer par ci par là. On en serait pas arriver là.
    Au fait, comment va la fille de CARLA et de NICOLAS, je ne la connais pas......
    Les enfants, les gendres, beaux enfants et petits enfants qui ne sont même pas de ce couple là - BOF.... . sans intérêt pour les français.
    Je n'ai pas glissé mon bulletin dans l'urne pour cette femme là... Avec elle, il faut en rester là.

  • quelle rigolade et pendant ce temps on cottise csg loyers sur les propriétaires ets

  • avatar
    asphodel  (privé) -

    la reine-mère n'a pas fini de faire parler d'elle et çà risque de durer bien plus longtemps que Cécilia et Valérie Trierweiller; elles aussi avaient un bureau du personnel et un emploi plus ou moins fictif au château.
    On en a pas fini avec la monarchie républicaine, ses régente et son tralala

  • pourquoi ce sont des délinquants ?

  • Pourquoi ? pour les protégés de leurs grand mère... il est vrai que notre président n'avait que 15 ans lorsqu'ils se sont connu...MDR

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]