Les pêcheurs français obtiennent enfin des licences pour pêcher dans les eaux britanniques

Les pêcheurs français obtiennent enfin des licences pour pêcher dans les eaux britanniques
Photo d'illustration

publié le samedi 30 janvier 2021 à 16h42

Dans les Hauts-de-France, la situation n'est toutefois pas encore totalement réglée.


Les pêcheurs des Hauts-de-France vont pouvoir souffler, après l'annonce de l'obtention de licences qui vont leur permettre de pêcher dans les eaux britanniques. Pour ce faire, ils doivent en effet être munis d'attestations.

La Commission européenne vient de confirmer la délivrance des premières licences autorisant un prélèvement de poissons dans la zone côtière des 6-12 milles marins. En tout ce sont 59 licences qui ont été obtenues, dont une vingtaine pour les Hauts-de-France.



Pour autant, toutes les licences n'ont pas été délivrées. Il en manquerait une soixantaine. Depuis le 1er janvier, la seule condition imposée aux pêcheurs Français pour entrer dans la bande des 6-12 milles est de présenter une licence. Sa délivrance est conditionnée par l'antériorité, rappelle France Bleu : les bateaux doivent démontrer qu'ils ont l'habitude de pêcher dans cette fameuse bande. 


Le Président du Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins Hauts-de-France reste toutefois vigilant et explique que "la pression doit être maintenue pour débloquer les autres.Car les gens dans les ports ne comprennent pas et se disent pourquoi lui et pas moi. Je suis d'ailleurs concerné, je n'ai toujours pas ma licence."

Aucune date n'a été communiquée pour le moment concernant la délivrance des licences manquantes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.