Les loups sont-ils aux portes de Paris ?

Les loups sont-ils aux portes de Paris ?
Un loup dans la forêt du zoo de Bourbansais à Pleugueneuc -Ille-et-Vilaine) (illustration).
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 04 décembre 2016 à 19h41

Alors que selon la cartographie de l'Observatoire du loup, les loups se baladent dans au moins cinq départements d'Île-de-France, l'Office national de la chasse et de la faune accorde peu de crédit aux affirmations de cette association de spécialistes.

Les Franciliens doivent-ils s'attendre à voir des loups lors de leur promenade ? Pour Jean-Luc Valérie, président de l'Observatoire du loup, une association qui rassemble une quinzaine de spécialistes, il n'y a pas de doutes : "Le loup est aux portes de Paris". L'organisation, qui tient une carte de France du loup régulièrement mise à jour, et relayée ce dimanche 4 décembre par Le Parisien, vient de placer le Val-d'Oise et les Hauts-de-Seine, qui pourraient avoir été traversés par un loup venu de la Marne, "sous surveillance".

Ces deux départements sont ainsi passé dans la catégorie "présence aléatoire possible".

En octobre, les Yvelines et l'Essonne, comme la Seine-et-Marne quelques semaines plus tôt, sont passés dans la catégorie au-dessus, le loup étant "en phase de dispersion avant de s'établir". Le canidé est en revanche toujours considéré comme absent de Paris, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.



Mais tout le monde n'est pas aussi enthousiaste que l'Observatoire du loup. Dans les colonnes du Parisien, Olivier Guder, animateur en Île-de-France de Ferus, l'association nationale pour la conservation de l'ours, du loup et du lynx, remet en cause les témoignages visuels, rappelant que deux races de chiens ressemblent beaucoup au loup. "La génétique est l'unique critère fiable", assure-t-il.

"Nous accordons peu de crédit au barème de l'Observatoire du loup", commente de son côté Cédric Bailleux, adjoint au chef de service Île-de-France de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), seul organisme habilité à fournir une validation officielle. Nous n'affirmons rien tant que la génétique n'a pas fait parler les excréments ou les poils collectés sur le terrain. Nous n'en sommes pas à ce stade en Île-de-France."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.