Les journalistes du Figaro "dénoncent" les propos d'Eric Zemmour sur les jihadistes

Les journalistes du Figaro "dénoncent" les propos d'Eric Zemmour sur les jihadistes
Eric Zemmour, le 12 janvier 2015, à Paris

publié le lundi 10 octobre 2016 à 17h01

Les propos d'Eric Zemmour continuent de faire des vagues. Après la Société des journalistes de RTL, qui avait publiquement condamné les propos du polémiste qui a dit "respecter" les jihadistes, la SDJ du Figaro a "dénoncé sans réserve" la sortie de l'essayiste, qui tient une chronique hebdomadaire dans le quotidien de droite.

Dans une interview accordée au magazine Causeur d'octobre, Eric Zemmour avait déclaré: "Je respecte les jihadistes prêts à mourir pour ce en quoi ils croient, ce dont nous ne sommes plus capables." "Ces déclarations ont suscité une émotion importante au sein des rédactions du Figaro" explique la SDJ du journal, rappelant que Le Figaro "a toujours condamné les attentats commis en France ces derniers mois".


"Il n'y a rien de 'respectable' à égorger un prêtre dans une église.

Rien de 'respectable' à assassiner des enfants juifs dans une école. Rien de 'respectable' à prendre le volant d'un camion pour écraser et tuer 86 personnes un soir de 14 juillet. Rien de 'respectable' à mitrailler des terrasses de café. Rien de 'respectable' à transformer une salle de concert en champ de tir", dénonce la société des journalistes dans un mail interne révélé par Buzzfeed France. "La SDJ du Figaro estime qu'il n'y a rien de 'respectable' dans la démarche des terroristes qui prétendent agir au nom de l'islam" est-il précisé.

"La Société des journalistes de RTL estime de son devoir de faire savoir aux auditeurs de la radio et à l'opinion son aversion pour des propos qui, à ses yeux, portent atteinte à la mémoire des victimes du terrorisme et à la douleur des familles", avait commenté la SDJ de la radio, où Eric Zemmour intervient régulièrement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.