Les impayés de salaires retrouvent leur niveau d'avant la crise

Les impayés de salaires retrouvent leur niveau d'avant la crise

LesEchos, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 14h15

Quand les défaillances d'entreprise baissent, les impayés de salaire aussi. Cette règle s'est vérifiée en 2017, montrent les statistiques que vient de publier l'Assurance garantie des salaires (AGS). Ce régime financé par une cotisation exclusivement employeur et géré par le patronat depuis sa création, en 1974, prend en charge les créances de salaires et indemnités de licenciement des entreprises en procédure de sauvegarde, redressement ou liquidation. Il a versé l'an dernier 1,5 milliard d'euros aux salariés victimes d'un impayé de salaire (y compris le cas échéant les primes de licenciement).

C'est quelque 11 % de moins qu'en 2016 et même 30 % de moins que lors du pic de 2013, où l'AGS avait dû verser près de 2,2 milliards d'euros. La baisse du nombre de…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Les impayés de salaires retrouvent leur niveau d'avant la crise
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]