Les images de l'intervention de la police lors du braquage d'une banque à Paris

Les images de l'intervention de la police lors du braquage d'une banque à Paris©Capture France 3

Source franceinfo, publié le vendredi 16 février 2018 à 15h44

Un homme a été interpellé, vendredi 16 février, alors qu'il tentait de braquer une banque à Paris. Vers 9 heures, un homme a fait irruption dans une agence de la BNP située avenue de la Grande Armée, dans le 17e arrondissement.

Il met en joue deux employés, avec une arme de poing, et force l'un d'eux à le mener jusqu'au coffre. Il donne un coup de crosse à cet agent. Un salarié de la BNP, enfermé dans un bureau, avertit la police par téléphone.

Arrivés sur place, les forces de l'ordre se retrouvent face au braqueur. Ce dernier menace de les tuer, en les aspergeant de gaz lacrymogène pour les tenir à distance. Les officiers de la Brigade anticriminalité ouvrent alors le feu, filmés par un témoins. Il est blessé au thorax et à la cuisse.



"C'était un braquage à l'ancienne, tout le monde sait qu'il n'y a plus d'argent à voler dans les banques. C'est peut-être pour cela qu'il voulait obtenir l'accès à la salle des coffres, a réagi Muriel Sobry, divisionnaire du 5e arrondissement de Paris, interrogée par France 3. Mais les salles des coffres sont totalement sécurisées, verrouillées. Les employés, quand bien même il y a un directeur d'agence, ne sont pas en mesure d'ouvrir les coffres."

L'arme du braqueur était en réalité factice. Cet homme de 25 ans, connu des services de police pour des faits similaires, a été transporté à l'hôpital dans un état grave. Deux agents de la BNP ont également été pris en charge, l'un pour une blessure à la tête et l'autre parce qu'il est en état de choc.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
33 commentaires - Les images de l'intervention de la police lors du braquage d'une banque à Paris
  • Ces policiers vont être condamnés ,car ils auraient dû répliquer par une bombe lacrymogène et non par un tir à balle , telle est la loi ridicule dans notre pays

  • les policiers vont avoir des ennuis !!!

  • Bien joué du côté des policiers, il fallait le faire car une fraction de seconde pour voir si c'est factice c'est votre vie qui est en jeu.

  • Mais où était Yann Moix, lui qui est si prompt à dénoncer les violences policières? Il se trouvera encore de bonnes âmes pour dénoncer la disproportionnalité des armes, réelles d'un côté, factice de l'autre. Mais ce type a eu ce qu'il méritait. Bravo aux policiers et soutien total à eux qui ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur, y compris par certains politiques bisounours.

  • Cameraman , c'est un métier .