Les fraudeurs fiscaux sont-ils plus sévèrement condamnés qu'avant ?

Les fraudeurs fiscaux sont-ils plus sévèrement condamnés qu'avant ?©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 21 mai 2018 à 14h30

Jérôme Cahuzac devrait échapper à la prison. Au 1er janvier, 10 personnes étaient détenues pour avoir illégalement tenté de se soustraire à l'impôt.

Les cols blancs échappent-ils à la prison ? Pas ceux qui corrompent et escroquent - il arrive à ceux-là, occasionnellement, de faire un séjour derrière les barreaux -, mais quid de ceux qui se soustraient à l'impôt, cachent une partie de leur argent à l'étranger, minorent leur fortune auprès du fisc français ? Selon des données transmises par la chancellerie, dix personnes étaient en prison au 1er janvier 2018 pour fraude fiscale. Cela concerne les délits d'« omission d'écriture dans un document comptable », d'« omission de déclaration fiscale » et de « dissimulation des sommes » à acquitter.

Ce

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.