Les Franjynes accélère à l'international

Les Franjynes accélère à l'international
A lire aussi

La Tribune, publié le jeudi 24 mai 2018 à 17h46

L'entreprise basée à Nice, qui a mis au point des produits capillaires dédiés aux femmes atteintes de cancer, a initié un partenariat avec une entreprise belge portant sur un tissu innovant. Déjà présente en Europe, elle travaille actuellement à l'export de son concept en Amérique du Nord tout en renforçant sa stratégie BtoB.

Née en 2017, le concept des Franjynes confirme la vision de sa fondatrice Julie Meunier de l'existence d'un marché pour des produits capillaires uniquement destinés aux femmes atteintes de maladies comme le cancer.

C'est parce qu'elle a été elle-même confrontée à la maladie, que la jeune dirigeante lance une première gamme de franges avec turban à nouer, un système ingénieux et breveté qui s'est positionné comme une alternative à la perruque.

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.