Les Français ont consommé 171 000 tonnes de glace en 2020

Les Français ont consommé 171 000 tonnes de glace en 2020©Pixabay

publié le jeudi 25 mars 2021 à 10h00

Pendant la période du premier confinement, les Français se sont rués sur la glace. Le secteur a connu un pic de croissance exceptionnelle, porté par une météo ensoleillée et un contexte anxiogène, rapporte BFM Business le 25 mars.

Le secteur de la glace a échappé à la crise en 2020.

Et pour cause, cette douceur sucrée est le produit phare du premier confinement, semble-t-il. Selon les chiffres de l'Association des Entreprises des Glaces, analysés par le cabinet Nielsen et relayés par BFM Business, le 25 mars, le secteur a connu une croissance du chiffre d'affaires de 10,3% l'an passé, pour atteindre 1,26 milliard d'euros. Cela représente une hausse de +8,9% en volume, soit environ 171,8 millions de kilos vendus pour l'année 2020.

Sans surprise, des pics ont été enregistrés pendant la période estivale avec +32% de chiffre d'affaires de fin juillet à fin août. Le redoux de novembre a engendré une hausse de 27% du chiffre d'affaires. Au total, rapporte BFM Business, plus de 24 millions de foyers ont consommé de la glace, soit 440 000 acheteurs supplémentaires par rapport à 2019.


La croissance s'explique grâce aux températures estivales pendant la période de confinement et l'augmentation du nombre de repas en famille. Dans un contexte anxiogène, la glace est un produit de réconfort pour les consommateurs confinés. Selon les chiffres de BFM Business, les Français se sont régalés de mini pots qui ont connu une augmentation +30,8%, +24,4% pour les pots. Les bâtonnets, qui représente 29,1% des ventes totales ont vu leur cote bondir de 13,3%, les cônes de +11,2%.

Des ventes qui augmentent aussi en 2021

La glace semble bien poursuivre sa trajectoire en 2021, sur les trois premiers mois de l'année, le chiffres d'affaires connaît déjà une hausse de 11,3% et les ventes, en volume, ont augmenté de 9%. Un soulagement pour le secteur de la glace qui avait vu ses ventes baisser de 3,4% en valeur et 4,6% en volumes entre 2018 et 2019. 

D'autres produits ont connu un succès particulièrement retentissant auprès des Français en 2020. Il s'agit des surgelés, dont les ventes avaient bondi en mars et avril derniers, de près de 30%, selon le cabinet Nielsen. Une explosion due notamment à la crise sanitaire et au confinement, les ménages ayant cherché à mettre la main sur des produits pouvant se conserver facilement et longtemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.