Les Français massivement favorable à la fin du changement d'heure

Les Français massivement favorable à la fin du changement d'heure
La plupart des Français préféreraient rester à l'heure d'hiver (photo d'illustration).
A lire aussi

, publié le lundi 18 février 2019 à 11h58

D'après les résultats provisoires d'une consultation en ligne, une très large majorité des Français est pour la fin du changement d'heure. Et c'est l'heure d'hiver qui aurait le vent en poupe pour un maintien toute l'année.

Le changement d'heure vit peut-être ses derniers instants.

L'été dernier, la Commission européenne avait annoncé qu'elle allait proposer la fin du dispositif, tout en laissant le choix aux États membres. Et d'après une consultation -toujours en cours- réalisée en France par la Commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale, une très large majorité de Français est favorable à l'arrêt de l'alternance entre heure d'été et heure d'hiver, a rapporté le Journal du Dimanche, dimanche 17 février.



Selon les résultats provisoires du vote, ouvert jusqu'au 3 mars, 84% des 54.000 personnes ayant donné leur avis sont pour la fin du changement d'heure. Et plus précisément, la moitié des votants se sont exprimés en faveur de la conservation du fuseau horaire UTC +1, soir l'heure d'hiver actuelle.

Le changement entre heure d'été et d'hiver, introduit en Europe à l'origine pour réaliser des économies d'énergie, suscite une controverse permanente depuis des années. Ses détracteurs mettent en avant notamment les perturbations physiologiques que cela entraînerait. En France, le dispositif existe depuis 1976. Trois ans après le choc pétrolier, l'idée était de réaliser des économies d'énergie en faisant coïncider les horaires d'activité avec l'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel. Depuis 1998, les dates du passage à l'heure d'été, le dernier dimanche de mars, et à celle d'hiver, le dernier dimanche d'octobre, sont harmonisées au sein de l'Union européenne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.