Les amateurs de ski retrouvent le chemin des pistes

Les amateurs de ski retrouvent le chemin des pistes
Les vacances de la Toussaint marquent le retour des vacanciers sur les pistes de ski
A lire aussi

publié le dimanche 24 octobre 2021 à 18h00

Les amateurs de ski ont retrouvé avec bonheur le chemin des pistes pour ces premiers jours des vacances de la Toussaint. 

Sur le glacier des Deux Alpes, le beau temps ravi les vacanciers. "Du beau temps, pas trop froid, de la bonne neige, mieux ce serait pire", témoigne un skieur au micro de France Bleu. L'ouverture du glacier, "c'est comme une tradition", explique à France Bleu Jean-Charles Thomas, le directeur du domaine skiable. "On est ravis de voir autant de monde, il y a eu 1.500 entrées ce samedi aux Deux Alpes, il y a un engouement pour cette reprise."

Une reprise très attendue par les professionnels comme par les vacanciers après une saison 2020 mise à mal par la pandémie de covid-19. "Il a fallu étudier en profondeur nos remontées mécaniques, dont certaines n'ont pas tourné depuis un bon moment, pour être sûrs que tout soit prêt, bien s'occuper de notre glacier, mais ça on a continué à le faire même en étant fermé", poursuit Jean-Charles Thomas.


"Retrouver au plus vite" les niveaux d'avant crise
De son côté Eric Bouchet, directeur de l'office de tourisme des 2 Alpes, confirme cette appétence des clients pour le ski alpin auprès de 20 Minutes. "On n'a pas perdu de clients après cette année sans ski, bien au contraire. Au niveau de la clientèle française, nous sommes sensiblement partis sur les mêmes chiffres qu'en 2019. On sent que ça gratouille dans les pieds et on a hâte d'être à samedi, de retrouver tous nos saisonniers et ce glacier qui est un véritable stade d'entraînement permanent."

Sans surprise, la compagnie des Alpes a bouclé son exercice annuel sur une baisse de 60,9% de son chiffre d'affaires, à 240,537 millions d'euros, pénalisée par les fermetures dues à la crise sanitaire. Toutefois, elle entend "retrouver au plus vite" les niveaux d'avant crise après un été "dynamique" .

L'exercice 2020/2021, clos le 30 septembre, se décompose "en trois périodes distinctes": un premier semestre durant lesquels les parcs de loisirs et domaines skiables n'ont pu ouvrir que quelques jours, un troisième trimestre avec des réouvertures progressives et restreintes et un quatrième trimestre --l'été-- avec "une activité particulièrement dynamique", a expliqué la direction dans un communiqué publié jeudi.

L'activité Domaines skiables (Tignes, Val d'Isère, les Deux Alpes, les Arcs...) a dégagé un chiffre d'affaires de 11,4 millions contre 360,2 millions à l'exercice précédent, incluant une vente foncière de 2,6 millions d'euros. Le nombre de journée skieurs est de 0,3 million contre plus de 11 millions sur l'exercice précédent.

La "bonne performance" du quatrième trimestre qui atteint à lui seul 5,3 millions, "reflète l'appétence de plus en plus forte pour la montagne et les activités d'été", a relevé le groupe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.