Les 500 ans du Havre ont attiré deux millions de visiteurs

Les 500 ans du Havre ont attiré deux millions de visiteurs

500e anniversaire du Havre le 24 mai 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 20 novembre 2017 à 14h24

Deux millions de personnes ont participé aux festivités organisées pour célébrer l'anniversaire des 500 ans du Havre (Seine-Maritime), a annoncé la mairie lundi au cours d'une conférence de presse.

"C'est un doublement de la fréquentation observée sur la même période de l'année 2016. C'est donc le signe d'une réussite absolue", s'est félicité Luc Lemonnier, maire LR de la cité océane.

La déambulation des géants de la compagnie Royal de Luxe ainsi que la rassemblement de grands voiliers ont été les deux temps forts des festivités, organisées du 27 mai au 8 octobre,avec respectivement 600.000 et 400.000 visiteurs.

Plus d'un visiteur sur deux était domicilié dans le territoire de la communauté d'agglomération du Havre tandis que 34% du public arrivait depuis l'extérieur du département.

Les retombées économiques sont évaluées à 80 millions d'euros au total après un investissement de 20 millions d'euros. Outre l'impact économique, le maire du Havre a estimé que l'événement avait "réussi à changer l'image de la ville". 

Luc Lemonnier a d'ailleurs annoncé vouloir "poursuivre cette aventure de façon récurrente" afin "d'entretenir cette spirale positive". Le Nantais Jean Blaise, directeur artistique de l'événement, est d'ores et déjà reconduit dans ses fonctions pour l'édition 2018.

 
2 commentaires - Les 500 ans du Havre ont attiré deux millions de visiteurs
  • On s'en fou du Havre, qui pompe toutes les subventions des autres communes de la Normandie.
    C'est la honte, j'espère ne plus en entendre parler, mais voir qu'on fait quelque chose dans les autres villes qui meurent pour des festivités qu'on ne veut plus payer et sont inutiles..

    C'est où le Havre?

  • En vingt ans, Le Havre a su mettre ses atouts en valeur malgré le béton : le centre-ville est agréable, propre, fleuri et attrayant pour les visiteurs . Ce qui ne gâche rien, les habitants sont globalement d'une grande simplicité et n'hésitent pas à communiquer sur leur ville qui a longtemps été considérée comme le vilain petit canard de la Normandie .

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]