Le "trou de la Sécu" passe sous les 100 milliards d'euros

Le "trou de la Sécu" passe sous les 100 milliards d'euros
Fin 2019, il devrait rester 89,3 milliards à rembourser, plus 15 milliards supplémentaires (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le mercredi 22 mai 2019 à 18h54

L'échéance du remboursement totale de la dette sociale est prévue pour 2024.

Il se comble petit à petit... Le montant du "trou de la Sécu" qui reste à rembourser est descendu pour la première fois sous la "barre symbolique" des 100 milliards d'euros.

La Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades) a indiqué ce mercredi 22 mai qu'à "ce jour, la barre symbolique des 100 milliards a été franchie". Selon Dominique Da Silva, président de l'organisme public en charge de faire disparaître le "trou de la Sécu", "il reste ainsi 98,1 milliards d'euros de dette à amortir", soit 7,2 milliards de moins qu'en début d'année.



Ces chiffres sont conformes à l'objectif annuel, fixé pour 2019 à 16 milliards d'euros (hors intérêts).

L'homéopathie, prochaine bouffée d'air frais pour la Sécu?

Il devrait ainsi rester en fin d'année 89,3 milliards à rembourser, auxquels s'ajouteront 15 milliards de dette supplémentaires que le gouvernement a décidé de transférer à la Cades. L'échéance du remboursement définitif reste cependant toujours prévue à l'horizon 2024. A cette date, plus de 275 milliards d'euros auront été amortis. 

La divulgation de ces chiffres intervient en plein débat sur l'éventuel déremboursement de l'homéopathie par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam). Vendredi 17 mai, la Haute Autorité de Santé (HAS) a émis une recommandation "défavorable" au maintien du remboursement des produits homéopathiques. En 2018, la Cnam a remboursé 126,8 millions d'euros l'an dernier pour les "médicaments homéopathiques", un montant en baisse de plus de 2% par rapport à 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.