En direct : Edouard Philippe va dévoiler la suite du déconfinement

Edouard Philippe va dévoiler la suite du déconfinement
Edouard Philippe, à l'Assemblée nationale, le 26 mai 2020

, publié le jeudi 28 mai 2020 à 07h20

Ouverture des restaurants ? Régions qui passent au vert ? Sous forte pression pour desserrer l'étau, Edouard Philippe et son gouvernement présentent la deuxième partie de la levée du confinement, avec des assouplissements attendus à partir du 2 juin au vu d'une situation sanitaire encourageante. Les mesures doivent être tranchées en Conseil de Défense, avant d'être présentées à 17h par le chef du gouvernement et plusieurs ministres. 

 

28/05 à 22:28

C'est la fin de ce live. Merci de l'avoir suivi. Bonne soirée.

28/05 à 22:26

Au terme d'un débat intense, le Sénat à majorité de droite a rejeté jeudi soir, à 13 voix près, un allongement temporaire des délais d'IVG de 12 à 14 semaines pendant la durée de la crise sanitaire du coronavirus.

28/05 à 22:16
28/05 à 22:09

L'Espagne poursuivra à partir de lundi le relâchement des mesures de confinement, qui permettra à 70% de la population d'aller au restaurant, à la piscine et de rouvrir plus largement les commerces, ont annoncé jeudi les autorités.

"L'évolution des chiffres est très bonne", s'est félicité le directeur du centre d'alertes sanitaires Fernando Simon lors d'une conférence de presse, malgré de "petits foyers de contagion très locaux" repérés depuis le début du déconfinement.

28/05 à 20:58

Esplanade des Invalides ce jeudi soir, quelques heures après l'annonce de la levée de nombreuses restrictions pour la deuxième phase du déconfinement en France.
Ⓒ Ludovic MARIN, AFP
28/05 à 20:38

Vaccin - La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen va organiser une nouvelle conférence de donateurs le 27 juin afin de lever des fonds pour un vaccin contre le Covid-19. Une première conférence le 4 mai avait permis de recueillir 7,4 milliards d'euros pour financer la recherche d'un vaccin? contre le Covid-19. 

Cette deuxième édition sera précédée d'une campagne pendant tout le mois de juin à laquelle se joindront des personnalités et des stars. "Nous devons développer un vaccin et le distribuer dans le monde entier aussi rapidement que possible", décalre  Mme von der Leyen. Une quarantaine de pays ont déjà donné des fonds pour ce vaccin.

28/05 à 20:29

Le Medef regrette que le gouvernement ait classé Paris en orange pour la prochaine phase de déconfinement, maintenant jusqu'au 22 juin certaines restrictions levées ailleurs dès le 2 juin. "Je trouve dommage qu'on ne fasse pas plus confiance aux entreprises parisiennes et à leurs collaborateurs", déclare le président du Medef Paris Charles Znaty, tout en disant comprendre "les mesures, l'intérêt sanitaire".

"Ce décalage d'un mois, pour l'économie parisienne, il est terrible", selon M. Znaty, pour qui la capitale est "à la fois le poumon et la vitrine économique de la France". "Toutes les activités comme les bars, les salles de spectacles, les restaurants, les cinémas, vont encore devoir attendre un mois".

28/05 à 20:25

"Enfin ! Le bon sens a fini par l'emporter", réagit la maire de Paris Anne Hidalgo après l'annonce de la réouverture des parcs et jardins en zone orange, y compris dans la capitale, mesure qu'elle réclamait depuis plusieurs semaines contre l'avis du gouvernement. "Les Parisiens vont pouvoir à nouveau respirer dans leurs parcs et jardins dès ce week-end", s'est-elle réjouie.

Son premier adjoint, Emmanuel Grégoire, indique que la mairie précisera demain "les consignes à respecter pour cette réouverture à laquelle nous nous préparons depuis déjà plusieurs semaines". "Les parcs et jardins ont fait l'objet d'un nettoyage approfondi durant leur fermeture. Ils seront ouverts à partir de samedi".

28/05 à 20:09
28/05 à 19:56

RENAULT - Le constructeur automobile envisage de supprimer environ 15.000 emplois dans le monde, dont 4.600 en France, dans le cadre d'un plan d'économies de 2 milliards d'euros sur trois ans, selon des sources citées par l'AFP.

Le projet, qui doit être rendu public demain matin, a été annoncé ce soir aux organisations syndicales de l'entreprise. Il prévoit de réduire les effectifs "sans licenciement sec", via des départs volontaires, des mesures de mobilité interne ou de reconversion.

28/05 à 19:53

BILAN FRANCE - 66 décès supplémentaires du Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures portant le bilan de l'épidémie à au moins 28.662 morts, annonce la direction générale de la Santé. Mais le nombre de patients en réanimation continue toujours de diminuer, avec 72 de moins pour un total de 1.429.

Les chiffres des décès dans les établissements sociaux et médico-sociaux (Ehpad) ne seront mis à jour que demain vendredi, précise la DGS.

15.208 malades sont toujours hospitalisés, mais ce sont 472 de moins que la veille. Depuis le début de l’épidémie, 101.220 personnes ont été hospitalisées, dont 17.875 en réanimation. 67.191 personnes sont rentrées à domicile.

28/05 à 19:45

28/05 à 19:38

Emmanuel Macron installe demain vendredi une commission de 26 économistes français et internationaux qui devra plancher sur trois "grands défis" économiques mondiaux dans le contexte post-coronavirus : le climat, les inégalités et la démographie, annonce l'Elysée.

La commission est chargée de "présenter des recommandations pour rendre les politiques économiques plus efficaces" pour répondre à ces trois défis. Elle devra rendre son rapport en décembre 2020. Cette instance a pour rapporteurs Olivier Blanchard, ancien chef économiste du FMI et le prix Nobel Jean Tirole. Y figurent aussi Jean Pisani-Ferry et Philippe Aghion, deux proches d'Emmanuel Macron, ainsi que l'ancien secrétaire au Trésor américain Lawrence Summers, l'économiste en chef de l'OCDE Laurence Boone et le Français Daniel Cohen. 

28/05 à 19:34

28/05 à 19:27

Donald Trump présente ses condoléances aux proches des 100.000 morts du virus aux Etats-Unis, plusieurs heures après le franchissement, la veille, de ce seuil tragique. "Nous venons juste d'atteindre un seuil très triste avec le nombre de morts de la pandémie de coronavirus atteignant 100.000", tweete-til.

"A toutes les familles et amis de ceux qui sont partis, je veux présenter mes sincères condoléances et mon amour pour tout ce que ces personnes admirables défendaient et représentaient. Que Dieu soit avec vous!", dit le président américain, qui avait tweeté et retweeté plus d'une quarantaine de fois sur d'autres sujets depuis le franchissement de ce seuil, sans faire allusion au lourd bilan.

28/05 à 19:20

Le Festival de Cannes va dévoiler mercredi prochain une liste de 50 à 60 films bénéficiant d'un label spécialement créé après l'annulation de sa 73e édition, une première en 70 ans, justifiée par la crise sanitaire mondiale. Ces films feront partie d'une "sélection officielle 2020" exceptionnelle.

La sélection sera annoncée "à 18H00 sur Canal+ en clair ainsi que sur le site du Festival et l’ensemble de ses réseaux sociaux", et l'événement "aura lieu comme chaque année depuis le cinéma UGC Normandie, à Paris", annoncent les organisateurs. "Nous avons décidé que nous ne pouvions pas tout mettre entre parenthèses", explique le directeur délégué du Festival, Thierry Frémaux, dans une interview au Hollywood Reporter.

28/05 à 19:07

Des soignants manifestent devant l'hôpital Roert Debré à Paris pour de meilleures conditions de travail au quatrième jour du "Ségur de la santé" censé concrétiser les hausses de salaires et de moyens promis.
Ⓒ ALAIN JOCARD, AFP
28/05 à 18:35

FOOTBALL - Le championnat anglais de football va reprendre le 17 juin, plus de trois mois après avoir été suspendu en raison de l'épidémie, annonce la BBC.

L'Allemagne a déjà repris son championnat, L'Espagne le fera dans la semaine du 8 juin. L'Italie le fera le 20 juin. La France a mis un terme définitif du sien.

En Angleterre, deux matches en retard, dont un opposant Manchester City à Arsenal, seront disputés le mercredi 17 pour mettre à jour le calendrier et les 10 rencontres de la 30e journée seraient ensuite réparties entre le vendredi 19 et le dimanche 21. Les 20 clubs de Premier League doivent encore discuter du reste du calendrier avant de finaliser la décision par un vote, mais un accord de principe a été trouvé sur cette date, précise la BBC.

28/05 à 18:18

ORLY - L'aéroport de Paris-Orly, fermé depuis le 31 mars, reprendra ses vols commerciaux de passagers le 26 juin, "en optimisant les infrastructures de l'aéroport" en fonction de la demande, annonce ADP. "La réouverture effective est conditionnée à la levée des principales restrictions d'ici à la mi-juin, en particulier de celles qui limitent la capacité des compagnies aériennes à voler au sein de l'espace Schengen", précise Aéroports de Paris.

Le premier terminal à rouvrir sera Orly 3. Il sera équipé dès le 26 juin de caméras thermiques "afin que les passagers puissent bénéficier à leur arrivée à Paris d'une prise de température", selon ADP. Dans l'aéroport, le port du masque sera obligatoire.

28/05 à 18:05

"VIGILANCE MAXIMALE" POUR LES PERSONNES VULNERABLES - Edouard Philippe explique que le télétravail doit être maintenu surtout pour les personnes vulnérables. Si elle ne peuvent pas travailler à distance, le chômage partiel sera indemnisé pour elles. Des consultations "bilan et vigilance" seront prises en charge à 100% par l'Assurance maladie.

28/05 à 18:01

REOUVERTURE DES SALLES DE CINEMA LE 22 JUIN - Sur la vie culturelle, "les parcs et jardins seront ouverts sur tout le territoire. Le port du masque pourra être imposé dans certains espaces (...) A compter du 2 juin, les plages, les lacs, les plan d'eau, les musées seront ouverts sur l'ensemble du territoire", annonce Edouard Philippe

Les activité sportives pourront rouvrir dans les zones vertes. De même pour les parcs de loisirs qui permettent la distanciation physique avec une jauge maximale de 5.000 personnes. Pour les départements en zone orange, il faudra attendre le 22 juin.

Les salles de cinéma pourront rouvrir à partir du 22 juin.

28/05 à 17:57

FIN DE LA LIMITE DES DEPLACEMENTS A 100 KM DES LE 2 JUIN - "Nous avons décidé d'évaluer à l'horizon du 15 juin si nos frontières extérieures ou non devaient rouvrir. La décision sera prise collectivement avec tous les pays européens. A l'intérieur de l'Europe, la France sera favorable à une réouverture des frontières à partir du 15 juin, sans quatorzaine", explique d'abord Edouard Philippe. 

En France, "la mesure d'interdiction de déplacement à plus de 100 kilomètres, avec la pression qui a baisse, elle n'a plus de justification. La fin de cette interdiction ne doit pas signifier un relâchement dans la tension", ajoute le chef du gouvernement qui "en appelle à la responsabilité de chacun".

28/05 à 17:55

REOUVERTURE DES VILLAGES VACANCES ET CAMPING EN ZONE VERTE LE 2 JUIN. En zone orange, la date est fixée au 22 juin.

28/05 à 17:54

CAFES, BARS ET RESTAURANTS VONT ROUVRIR. En zone verte, l'ouverture sera libre, mais en zone orange, seules les terrasses pourront rouvrir. Les tables seront limitées à 10 convives, et devront êtres espacées. Le port de masque sera obligatoire pour les personnels et les clients lorsqu'ils se déplacent.

28/05 à 17:50

L'ORAL DE FRANCAIS VALIDE PAR CONTRÔLE CONTINU - L'épreuve oral du bac de français est annulée cette année, annonce Jean-Michel Blanquer. Le contrôle continu sera appliqué à la place de l'examen.

28/05 à 17:48

TOUTES LES ECOLES OUVERTES APRES LE 2 JUIN - Toutes les écoles seront ouvertes après le 2 juin, promet Jean-Michel Blanquer. "Toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leur enfant au moins une partie de la semaine", assure le ministre. 

Les classes restent limitées à 15 élèves maximum. "Un accueil complémentaire sera proposé aux familles, comme le programme sport santé culture et civisme en juin", complète le ministre.

En zone verte, l'ensemble des collèges vont rouvrir, 4e et 3e inclus. En zone orange, priorité et données aux 6e et 5e, et les autres, "si les conditions matérielles sont réunies". Pour les lycées, même chose pour les lycées généraux, technologique et professionnels, "au moins sur l'un des trois niveaux". En zone orange, priorité aux lycées professionnels et aux élèves de Terminale et de CAP qui ont besoin de certificats professionnels. Dans les lycées généraux et technologiques, les élèves seront invités sur convocation pour des entretiens individuels pour un suivi de leur orientation et des travaux en petits groupes.

28/05 à 17:47

82,5% DES ECOLES OUVERTES EN FRANCE DEPUIS LE 11 MAI- Dans les départements en rouge, en revanche, le taux d'ouverture a été plus faible que dans les verts, précise le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer.

28/05 à 17:38

STOPCOVID- Edouard Philippe "appelle à utiliser" l'application StopCovid pour se protéger et protéger les autres. L'application, gratuite, devrait être téléchargeable le 2 juin.

"Nous avons voulu sur proposition de Cédric O, mettre à disposition des Français, l'application StopCovid. Ce n'est pas une arme magique contre l'épidémie mais c'est l'un des instruments qui va aider à lutter contre l'épidémie (...) StopCovid ne vous géolocalisera jamais", assure le Premier ministre.

28/05 à 17:35

QUATRE NOUVEAUX INDICATEURS - Le ministre de la Santé Olivier Véran dévoile la nouvelle carte du déconfinement, combinant quatre différentes cartes basées sur quatre nouveaux indicateurs : le nombre de personnes infectées sur 100.000 (le taux d'incidence), le taux de positivité des tests, le facteur de reproduction du virus et la tension dans les services de réanimation dans les hôpitaux.

"La couleur verte ne veut pas dire que le virus ne circule plus et n'est plus" dans votre département, prévient-il, appelant à maintenir la vigilance.

28/05 à 17:34

MULTIPLICATION DES TESTS - "Nous avons la capacité de tester chaque personne symptomatique et tous les cas contacts à risque. Plus de 80% des résultats PCR sont rendus en moins de 36 heures. Nous notons qu'il y a moins de malades en circulation sur le territoire, et moins de cas contact. Nous ne sommes pas à saturation de nos capacités de tests", explique le ministre de la Santé Olivier Véran.

"Un test sérologique positif ne doit pas changer votre comportement", insiste-t-il néanmoins.

28/05 à 17:32

REOUVERTURE DES PARCS ET JARDINS EN ZONE ORANGE, DONT PARIS - Très attendue par plusieurs personnalités à commencer par la maire de Paris Anne Hidalgo, Edouard Philippe confirme que les parcs et jardins allaient rouvrir dans les zones orange, notamment Paris, dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement.

28/05 à 17:21

"LA LIBERTE VA REDEVENIR LA REGLE" - Face à ces bonnes nouvelles, au cours de cette phase 2, qui durera jusqu'au 22 juin, "la liberté va redevenir la règle, la restriction l'exception", assure Edouard Philippe.

Même si le déconfinement sera "un peu plus prudent" dans les départements orange, la vie reprendra dans la majorité du pays. La réouverture des écoles sera accélérée  "dans toutes les zones", comme les cafés, restaurants, bars, parcs et jardins. La vie culturelle et sportive reprendra.

En revanche, les regroupements à plus de dix personnes restent interdits, tout comme les sports de contacts, l'ouverture des boîtes de nuit et les événements aux larges publics.

28/05 à 17:28

28/05 à 17:14

"LES RESULTATS SONT BONS SUR LE PLAN SANITAIRE" - Après trois semaines de déconfinement, le Premier ministre Edouard Philippe annonce ce jeudi que "les nouvelles sont plutôt bonnes".

"Aujourd'hui, tous les indicateurs sont au vert, sauf dans le Val-d'Oise et Mayotte", a-t-il précisé. "La vitesse de propagation du virus est sous contrôle", a-t-il assuré en dévoilant la carte finale de la France, qui montre l'Île-de-France, la Guyane et Mayotte en orange, et le reste du pays en vert.

"Nous en sommes un peu mieux que là où nous espérions être à la fin du mois de mai", s'est-il félicité.

28/05 à 16:29

PARIS ANNONCE LA REOUVERTURE "PAR ERREUR" DE SES PARCS AVANT LES ANNONCES DE PHILIPPE -  Les squares, jardins et parcs parisiens vont rouvrir à partir du 2 juin. C'est en tout cas ce qu'indique le site internet de la mairie de Paris, avant même les annonces du Premier ministre.

La mairie de Paris a expliqué qu'il s'agissait "d'une erreur interne". "Les parcs et jardins sont bien fermés à l'heure actuelle et nous ne connaissons pas la date de réouverture", a-t-elle ajouté, en assurant attendre "bien évidemment" les déclarations d'Edouard Philippe. 

Sur le site officile de la capitale, il était par exemple indiqué que les Buttes-Chaumont seront à nouveau accessibles au public à partir de mardi, de 7H00 à 22H00, de même que les Tuileries, entre le Louvre et la place de la Concorde, rendues aux visiteurs 24H/24 à partir de la même date.

"Le site va être mis à jour", a encore promis la mairie de Paris.

L'ouverture des parcs et jardins de Paris était jusqu'alors l'objet d'une âpre bataille entre la maire de la capitale, Anne Hidalgo, qui y était favorable, et le gouvernement qui s'y refusait en faisant valoir que Paris était classé "rouge".

28/05 à 16:44

HÔPITAL - Plusieurs rassemblements ont de nouveau eu lieu devant des hôpitaux afin de réclamer "du fric pour l'hôpital public", au quatrième jour du "Ségur de la santé", censé concrétiser les hausses de salaires et de moyens promis pour les soignants.

A Paris, plusieurs centaines de personnes, dont des infirmiers, médecins et aide-soignants en blouse blanche, se sont réunis devant l'hôpital Robert Debré à l'occasion d'une "casserolade" (concert de casseroles, ndlr), organisée dans le cadre du mouvement "#jediscolère".

28/05 à 16:43

PARIS - Une manifestation de solidarité en faveur des migrants, prévue samedi dans la capitale, a été interdite, annonce la préfecture de police de Paris, qui invoque le décret prohibant les rassemblements de plus de 10 personnes en raison du Covid-19.

28/05 à 16:28

QUELLES ANNONCES ? Selon une source gouvernementale, l'exécutif envisage la réouverture le 2 juin des hôtels-cafés-restaurants en zone verte. En revanche, en zone rouge, et donc à Paris, ils ne pourraient rouvrir leurs portes que... le 1er juillet.

Autre bouffée d'air envisagée : la réouverture des parcs et jardins partout mais avec le port du masque en zone rouge. Le sujet est l'objet d'une passe d'armes à Paris entre le gouvernement et la maire socialiste Anne Hidalgo qui plaide ardemment pour leur réouverture.

28/05 à 16:03

Etats-Unis: le nombre total de chômeurs indemnisés aux Etats-Unis a baissé pour la première fois depuis le début de la crise. Un peu plus de 21 millions de personnes ont touché une allocation chômage au cours de la semaine du 10 au 16 mai, contre 24,9 millions la semaine précédente, un niveau jamais vu. Néanmoins, un peu plus de 2,12 millions de personnes ont de nouveau pointé au chômage pour la première fois au cours de la semaine du 17 au 23.

Au total, plus de 41 millions d'Américains ont pointé au chômage en deux mois, depuis la mise en place des mesures massives de confinement dans le pays à partir de mi-mars.

28/05 à 15:59

Royaume Uni: la police estime que le conseiller spécial du Premier ministre Boris Johnson, Dominic Cummings, a bien commis une entorse "mineure" aux règles du confinement en se déplaçant en famille mais n'entend pas mener de poursuites. Le Premier ministre juge "close" cette polémique, avec laquelle il se débat depuis plusieurs jours et qui a provoqué une fronde dans le rangs de son camp conservateur en pleine épidémie.

"Le Premier ministre a dit qu'il estime que M. Cummings a agi de manière responsable et légale étant données les circonstances, et considère que l'affaire est close", déclare  un porte-parole. La police explique que l'un des déplacements de M. Cummings, peut être considéré comme une infraction aux règles, mais "mineure" dans la mesure où les consignes de distanciation physique étaient apparemment respectées.

28/05 à 14:51

Israël: les autorités ont commencé à mener des tests sérologiques sur 100.000 personnes, l'une des plus grandes campagnes de dépistage au monde, afin de prévenir une "seconde vague". Ces tests visent à mesurer "l'immunité collective" de la population et à déterminer les personnes les plus susceptibles d'être affectées.

"Nous tentons de savoir combien de ces personnes ont été exposées au virus et combien ont développé des anticorps", explique le Docteur Yair Schindel, haut responsable de la force d'intervention sur l'épidémie. En parallèle, les autorités mènent aussi des tests sur des groupes dans les "zones à risque", notamment dans des quartiers juifs ultra-orthodoxes, principaux incubateurs.

Si les autorités ont accéléré le déconfinement avec la réouverture des écoles, de lieux de culte, des tribunaux, des restaurants et des bars, elles se préparent à une possible "seconde vague". Pays de 9 millions d'habitants, Israël a recensé plus de 16.800 cas, dont 281 décès.

28/05 à 14:32

28/05 à 14:31

Les présidents des régions appellent Emmanuel Macron à "faire le pari des territoires" en engageant un plan de relance économique "co-construit avec les régions" et en fixant "une grande ambition décentralisatrice à notre pays", écrivent-t-il dans Le Monde. "Nous sommes prêts à écrire avec l'Etat d'ici à l'été un accord politique pour cela", soulignent les présidents de 19 régions et collectivités de métropole et d'outre-mer.

Les élus rappellent la mobilisation des régions depuis le début de la crise sanitaire, en engageant notamment "en deux mois plus de 1,7 milliard d'euros de dépenses exceptionnelles", alors que leurs recettes s'effondraient. Ils soulignent l'"agilité" dont elles ont fait preuve "face à un Etat empêtré dans son centralisme et sa bureaucratie", pour fournir notamment des masques aux personnels concernés.

28/05 à 14:28

"Il faut réveiller la société française" pour relancer l'économie, affirme le patron de Bpifrance Nicolas Dufourcq, qui recommande en particulier d'aller "au contact" des clients pour relancer la consommation. Le consommateur a été "chloroformé d'une certaine manière", il "ne va pas revenir naturellement très rapidement", dit-il.

"C'était une crise sanitaire, il ne tient qu'à nous d'en faire une crise économique, mais il ne tient qu'à nous aussi d'en faire ce que c'était: c'est-à-dire une crise temporaire avec un rebond", estime le directeur général de la banque publique d'investissement sur Boursorama. Repartir de l'avant nécessite un soutien financier, notamment promis par le gouvernement et diverses autorités, mais également "une dépense d'énergie énorme de la part des entrepreneurs".

28/05 à 14:21
28/05 à 14:10

UE: la Commission européenne propose la création d'un nouveau programme dédié à la santé, doté de plus de 9 milliards d'euros, dans le cadre du prochain budget pluriannuel de l'UE, afin d'être mieux préparée aux crises sanitaires.

Buxelles espère "changer la donne" dans la manière dont l'UE gère la santé, explique la commissaire européenne Stella Kyriakides. "Pendant la crise, il y a eu un décalage entre ce que les citoyens attendent de l'UE et ce que nous pouvions réellement faire". En effet, la santé n'est pas une compétence communautaire mais relève des Etats. a Commission propose de doter le programme "L'UE pour la Santé" (EU4Health) de 9,4 milliards d'euros, plus de 20 fois ce que'elle proposait jusqu'à présent pour le prochain cadre financier 2021-2027.

28/05 à 14:03

Le Medef propose la distribution d'"éco-chèques" aux ménages sous conditions de ressources parmi ses propositions pour une relance de l'économie. "On s'est inspiré d'une mesure belge. Les éco-chèques, c'est transverse...  ça concerne à la fois la nourriture bio mais aussi les équipements ménagers moins consommateurs (en énergie)", ainsi que "des éléments d'isolation thermique des bâtiments", explique le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux.

Il précise qu'en Belgique, où le système existe depuis plusieurs années, ce sont les entreprises qui distribuent ces chèques mais qu'en France, elles n'en auraient pas les moyens dans la situation actuelle. Parmi les dispositions proposées par le Medef au ministre de l'Economie Bruno Le Maire, figurent aussi remboursements anticipés de crédits d'impôts ou de créances fiscales pour les entreprises, le report des échéances fiscales et sociales du mois de juin et un étalement du remboursement des charges déjà reportées.

28/05 à 13:14

Désinfection de la gare Kazansky de Moscou. La capitale russe va commencer à lever ses restrictions la semaine prochaine.
Ⓒ Dimitar DILKOFF, AFP
28/05 à 12:48

Apprentissage: le gouvernement présentera la semaine prochaine un "plan de relance de l'apprentissage", qui avait connu un succès record en 2019 mais risque d'être fortement percuté par la crise, annonce le ministère du Travail.

Il y a trois mois, la ministre du Travail Muriel Pénicaud célébrait "la dynamique exceptionnelle" de l'apprentissage avec 368.000 contrats signés en 2019, un bond de 16%, conséquence de la bonne conjoncture et des premiers effets de la réforme de 2018. Cet essor aurait dû se poursuivre en 2020, porté par l'ouverture de nombreux centres de formation d'apprentis (CFA) par les entreprises elles-mêmes, une des nouveautés de la réforme qui a libéralisé le secteur.

28/05 à 12:29

CHOMAGE - Le nombre de chômeurs (catégorie A) a enregistré une hausse exceptionnelle sur un mois en avril (+843.000, soit +22,6%), qui s'explique aux trois quarts par le transfert de demandeurs d'emploi précédemment inscrits en activité réduite (B et C), annonce Pôle emploi.

Au total, l'effectif des catégories A, B et C s'accroit de 209.300, soit +3,6%, ce qui constitue "la plus forte hausse mensuelle jamais enregistrée" depuis la création de ces statistiques en 1996 et il franchit pour la première fois la barre des six millions à 6,064 millions.

28/05 à 12:17

Le grand magasin Printemps Haussmann à Paris, fermé depuis mi-mars, a rouvert ses portes ce matin, à des clients masqués. Une file d'attente s'était formée avant l'ouverture des portes et les clients sont venus en nombre après plus de deux mois de fermeture, dans le respect des règles de précaution sanitaire, via la mise en place de parcours fléchés, la distribution de gel hydroalcoolique, des messages de sensibilisation. 

"On a besoin de faire du chiffre d'affaires", souligne son directeur Pierre Pelarrey. Il est toutefois "presque certain que l'on n'aura pas la fréquentation que l'on a habituellement", notamment en raison de l'absence de la clientèle étrangère. Le Printemps Haussmann accueille en temps normal plus de 20 millions de visiteurs annuels.

Le préfet de police de Paris avait interdit au centre commercial, comme à de nombreux autres à Paris, de rouvrir en application d'une décision gouvernementale empêchant la réouverture des sites de plus de 40.000 m2. Mais le tribunal administratif a suspendu cette décision, l'enseigne ayant plaidé accueillir du public sur plusieurs sites distincts, dont aucun n'excède 40.000 m2.

28/05 à 12:08

28/05 à 11:56

ClAUDE GOASGUEN, député LR et figure de la droite parisienne, est décédé ce matin à l'âge de 75 ans d'un "arrêt cardiaque" alors qu'il se remettait du coronavirus. En réanimation pendant "22 jours" à cause du virus, l'ancien maire du XVIe arrondissement de Paris "allait mieux" et "remarchait", mais il a connu par la suite des complications cardiaques et est décédé à 9H00 à l'hôpital Corentin-Celton d'Issy-Les-Moulineaux, selon son entourage.

28/05 à 11:36

BUDGET - Le gouvernement présentera le 10 juin un 3e projet de budget rectificatif pour 2020 depuis le début de la crise, annonce le ministre de l'Economie Bruno le Maire. Il ajoutera des mesures de soutien à l'emploi des jeunes et aux secteurs en difficulté comme le bâtiment et le livre. Il permettra aussi d'entériner les mesures de soutien déjà annoncées au tourisme et à l'automobile, et celles à venir pour l'aéronautique, précise-t-il sur France 2.

Le ministre du Budget Gérald Darmanin a indiqué hier que le gouvernement prendrait également à cette occasion des mesures de soutien aux finances des collectivités locales.

28/05 à 11:29

La Russie va inviter le président Emmanuel Macron au défilé commémorant la victoire contre l'Allemagne nazie, organisé le 24 juin à Moscou après avoir été reporté à cause de l'épidémie. "De nouvelles invitations seront envoyées à tous les participants, y compris le président de la République française", indique un haut responsable du ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous ne sommes pas informés d'une invitation à ce stade", a indiqué l'entourage du chef de l'Etat français.

Le président Macron avait fait part de son intention d'assister au défilé qui était nprévu sur la place Rouge le 9 mai avant d'être reporté face à l'épidémie en forte croissance.

28/05 à 11:24

Déconfinement: sur toutes les lèvres mais absent du lexique, le mot déconfinement fait son entrée dans le dictionnaire Petit Robert, avec des mots moins réjouissants comme covid. 

"Parfois, tout s’emballe, et des mots qu’on n’avait pas forcément vus venir s’imposent massivement dans l’usage courant. C’est ce qui arrive avec les mots covid, déconfinement (...) télétravailler ou encore téléconsultation", expliquent les rédacteurs en présentant l'édition 2021 de leur dictionnaire.

Covid, mot masculin ou féminin, précise le Petit Robert ou déconfinement ne seront insérés que dans les éditions numériques du Robert. Il faudra encore un peu patienter pour les trouver dans la version papier. Le mot ne figure en revanche pas dans la dernière édition du dictionnaire Larousse. 

28/05 à 11:10

Ile-de-France: Valérie Pécresse se dit prête "à assumer des mesures de vigilance renforcées" si la région qu'elle préside passe au vert alors qu'il reste des foyers de contamination, une mesure qu'elle souhaite 'ardemment", jugeant que les Franciliens sont "mûrs pour ce pas en avant".

Il serait en revanche "complexe" de prendre une décision séparée par département avec certains qui resteraient en zone rouge et d'autres en zone verte, dit-elle sur Europe 1 : "La région île-de-France, c'est d'abord des transports, les déplacements, nos destins sont liés".

28/05 à 11:02

Au cimetière public de Duque de Caxias dans l'Etat de Rio de Janeiro. Le Brésil vient de passer la barre des 25.000 morts du Covid-19 et l'épidémie s'étend rapidement.
Ⓒ Mauro Pimentel, AFP
28/05 à 10:54

La Russie passe la barre des 4.000 personnes décédées du virus avec 174 morts supplémentaires lors des dernières 24 heures. Le nombre de décès s'établit à 4.142 personnes, pour un total de 379.051 cas avérés.Epicentre de l'épidémie, Moscou recense près de la moitié des contaminations. Le nombre de nouvelles contaminations poursuit néanmoins un déclin progressif, avec 8.371 nouveaux cas lors des dernières 24 heures. 

Soulignant le ralentissement de l'épidémie, les autorités de Moscou ont annoncé hier la levée le 1er juin de plusieurs restrictions imposées depuis deux mois, autorisant par exemple la réouverture de certains commerces et, sous condition, les sorties en promenade.

28/05 à 10:47

La Nouvelle-Calédonie va poursuivre jusqu'au 31 juillet la limitation drasconienne de son trafic aérien à quatre vols hebdomadaires, ainsi que le confinement pendant trois semaines de tout nouvel arrivant, pour éviter l'introduction du Covid-19, indique le gouvernement local.

Totalement déconfiné, à l'exception de rares rassemblements comme les compétitions sportives, l'archipel a enregistré mercredi son premier nouveau cas de la maladie depuis 52 jours. Le total des cas est désormais de 19. Il s'agit d'une personne qui avait été rapatriée de Métropole, testée positive après deux semaines de confinement en hôtel.  

28/05 à 10:29

28/05 à 10:21

BILAN EUROPE - La pandémie a tué plus de 175.000 personnes en Europe, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Avec un total de 175.011 morts (pour 2.084.058 cas), l’Europe est le continent le plus durement touché par le Covid-19, qui a tué au moins 355.548 personnes dans le monde. Le Royaume-Uni (37.460) et l’Italie (33.072) sont les pays européens les plus atteints, suivis de la France (28.596) et de l’Espagne (27.118).

28/05 à 09:57

NISSAN quitte l'Espagne. Le constructeur automobile japonais a décidé de fermer une usine qui emploie quelque 3.000 personnes à Barcelone, annonce le gouvernement espagnol. "Nous regrettons cette décision de Nissan, de quitter non seulement l'Espagne mais l'Europe, un marché de 700 millions de consommateurs, et de concentrer ses activités en Asie, et ceci malgré les efforts énormes consentis par le gouvernement pour maintenir l'activité de l'entreprise", déclare la ministre des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya.

Nissan anonce à Tokyo un nouveau plan stratégique visant à réduire d'environ 20% ses capacités mondiales de production d'ici mars 2023, dont la fermeture de son usine de Barcelone, en raison de lourdes pertes pour la première fois depuis 11 ans.

28/05 à 09:11

Les ventes de logements anciens se sont maintenues à un niveau élevé au premier trimestre en France et la hausse des prix s'est accélérée, malgré le début du confinement, selon les chiffres de l'Insee et des notaires. Les prix ont progressé en moyenne de 5% par rapport à un an plus tôt, une évolution plus marquée qu'en 2019. Les ventes sont restées au-dessus du seuil du million passé l'an dernier, à 1,04 million à fin mars, malgré un léger ralentissement.

Mais en Île-de-France, les ventes de logements anciens ont chuté au premier trimestre à cause des mesures de confinement, détaillent les notaires de la région. "Les volumes de ventes de logements anciens du 1er trimestre 2020 portent déjà la marque de cet arrêt obligé de l'activité, avec une baisse de 22% par rapport à l'excellent 1er trimestre 2019".

28/05 à 09:04

Enfants: les conséquences économiques de la pandémie pourraient pousser jusqu'à 86 millions d'enfants supplémentaires dans la pauvreté d'ici fin 2020, selon une étude de l'ONG Save the Children et de l'Unicef. Ce serait ainsi 672 millions d'enfants touchés par la pauvreté, soit une augmentation de 15% par rapport à 2019. Près des deux tiers vivent en Afrique sub-saharienne et en Asie du sud.

L'augmentation affecterait surtout l'Europe et l'Asie centrale, selon l'étude qui s'appuie sur des projections de la Banque mondiale et du FMI et des données démographiques dans une centaine de pays. "L'ampleur des difficultés financières auxquelles sont confrontées les familles menace les progrès obtenus depuis des années dans la réduction de la pauvreté des enfants et de les priver de services essentiels", estime Henrietta Fore, directrice de l'Unicef.

28/05 à 08:52
28/05 à 08:28

EASYJET annonce la suppression de 4.500 postes, près d'un tiers de ses effectifs. La compagnie britannique dont l'activité est à l'arrêt depuis des semaines, entend préserver ses finances et s'adapter à un trafic aérien plus faible sur une longue période. La compagnie rejoint ses concurrentes British Airways, Ryanair ou Virgin Atlantic, qui ont toutes annoncé des suppressions de postes.

28/05 à 08:16

Triplement du budget dédié au plan vélo: le gouvernement va porter à 60 millions d'euros le fonds créé fin avril pour inciter les Français à la pratique du vélo ans la perspective du déconfinement, afin d'éviter un report massif des transports en commun sur la voiture, annonce la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne. Elle dit à Paris Match "viser le million de vélos remis en état d’ici à la fin de l’année".

Initialement doté de 20 millions d'euros, ce fonds permet de financer notamment une aide de 50 euros pour la remise en état d'un vélo au sein d'un réseau référencé de réparateurs, répertoriés sur le site internet de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et une plateforme dédiée. Selon le magazine, le forfait de 50 euros a déjà été sollicité pour plus de 62.400 cycles. 

28/05 à 08:07

La Corée du Sud annonce sa plus forte hausse de nouvelles contaminations en près de deux mois, en raison d'une flambée de cas dans un entrepôt d'une société de commerce en ligne près de Séoul, qui font craindre une nouvelle vague épidémique dans le pays. Les autorités recensent 79 nouvelles contaminations, pour un total de 11.344 cas. La plupart ont été répertoriés dans la région métropolitaine très densément peuplée de Séoul.

28/05 à 07:34

28/05 à 07:23

CE QU'IL FAUT RETENIR CE MATIN:

- Les Etats-Unis ont franchi le cap des 100.000 morts, bilan nettement supérieur à tous les autres pays du monde. Le Brésil, celui des 25.000 décès. Plus de 350.000 morts sont désormais recensés dans le monde.

- En France, sous forte pression pour desserrer l'étau, Edouard Philippe et son gouvernement présentent l'acte II du déconfinement ce jeudi à 17h00, avec des assouplissements attendus à partir du 2 juin  avec la possible réouverture à partir du 2 juin des lycées, des cafés et des restaurants, des parcs et jardins ainsi que la levée ou l'allègement des restrictions de déplacements au-delà des 100 km.

- Les conditions sanitaires s'améliorent en effet, avec un reflux continu du nombre de malades graves en réanimation (1.501 hier, soit 54 de moins que la veille). Depuis début mars, le virus a tué 28.596 personnes (+66 en 24 heures).

- Le Parlement a approuvé hier soir l'application pour smartphone StopCovid, censée contribuer à la lutte contre l'épidémie, mais jugée "liberticide" par ses détracteurs.  Le gouvernement a l'intention de lancer dans les jours qui viennent cet outil de traçage numérique, afin d'accompagner la deuxième phase du déconfinement.

28/05 à 07:11

Bonjour. Nous ouvrons notre direct. Merci de nous suivre sur Orange Actu.

27/05 à 22:19

Bonsoir. Nous fermons notre Direct. Merci de l'avoir suivi. A demain sur Orange Actu. 

27/05 à 22:19

27/05 à 22:14

L'Espagne a enregistré entre le 13 mars et le 22 mai une surmortalité de 43.000 décès supplémentaires par rapport à la moyenne des dix dernières années. Ces données fournies par l'Institut sanitaire Carlos III - référence en matière de recherches biomédicales en Espagne - se basent sur les certificats de décès établis ces dernières semaines, pendant lesquelles la pandémie a sévi avec virulence dans le pays.  

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, la maladie a provoqué au moins 27.118 morts en Espagne, mais ce chiffre ne prend en compte que les cas  officiellement confirmés par des tests PCR. Or ces tests ont manqué dans le pays, surtout au début de l'épidémie. "La mortalité a été 55% plus élevée que d'habitude (...) Elle a concerné surtout les personnes âgées de plus de 74 ans", a commenté le directeur du Centre d'alertes sanitaires, le Dr Fernando Simon.

27/05 à 21:48
27/05 à 21:39
27/05 à 20:10

27/05 à 20:09

SNCF: le gouvernement envisage de mettre fin à l'obligation pour la SNCF de ne commercialiser qu'un siège sur deux dans les TGV, selon le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. "Il y a une réflexion sur le sujet", dit-il sur RTL. Interrogé quant à savoir si le changement pourrait intervenir cet été, il a répondu positivement.

"Il est certain que si la situation sanitaire continue de s'améliorer. (...) Il faudra effectivement assouplir les règles", dit M. Djebbari. Contrairement aux compagnies aériennes, la SNCF est pour l'instant contrainte de ne vendre qu'un siège sur deux pour respecter les règles de distanciation, alors que selon ses dirigeants le port du masque devrait suffire.

27/05 à 19:16

STOPCOVID: l'Assemblée nationale vote assez largement pour l'application StopCovid, un outil de traçage numérique censé aider à lutter contre l'épidémie, mais décrié par l'opposition et quelques "marcheurs" pour ses atteintes aux libertés individuelles. Les députés ont voté à 338 voix pour, 215 contre et 21 abstentions. Un débat et un vote similaire va avoir lieu dans la soirée au Sénat.

Aucun des votes des deux chambres ne sont contraignants, mais sont hautement symboliques pour le gouvernement qui n'a eu de cesse de souligner le caractère "volontaire", "anonyme" et "temporaire" de cette application.

"Sous réserve du vote au Parlement, l'application pourra être disponible dès ce weekend", afin d'accompagner la deuxième phase du déconfinement en France le 2 juin, avait indiqué le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Cédric O. 

27/05 à 19:09

BILAN FRANCE - 66 décès supplémentaires ont été recensés en 24 heures, portant le bilan de l'épidémie à au moins 28.596 morts, mais la baisse du nombre de patients en réanimation se poursuit, avec 54 de moins que la veille, à 1.501, annonce la direction générale de la santé.

15.680 personnes malades du Covid-19 restent hospitalisées, soit 584 de moins que la veille. Dépuis le début de l'épidémie, 101.017 personnes ont été hospitalisées, dont 17.839 en réanimation. 66.584 personnes sont rentrées à domicile.

27/05 à 18:50

Lufthansa: le sauvetage prévu du premier groupe de transport aérien européen est reporté, la compagnie refusant de l'approuver en raison de  conditions trop strictes du gendarme européen de la concurrence. Les concessions demandées par l'UE en échange du chèque de l'Etat allemand de 9 milliards d'euros "affaibliraient" Lufthansa sur ses deux principaux aéroports allemands Francfort et Munich, explique le groupe.

Le gouvernement a validé le plan de sauvetage qui doit en principe voir l'Etat devenir le premier actionnaire. Mais en échange de son aval, la Commission européenne demande à Lufthansa de céder des créneaux horaires de décollage et d'atterrissage ou de réduire le nombre d'avions basés en Allemagne, selon les médias. Le concurrent Ryanair a annoncé vouloir contester le plan de sauvetage devant la justice européenne estimant qu'il va fausser la concurrence.

27/05 à 17:52

27/05 à 17:48

Soignants: au moins 200 incidents de violence contre des soignants ont été enregistrés depuis le début de la pandémie, selon le Comité international de la Croix-Rouge qui s'alarme devant une violence qui "prend de l'ampleur".

Face à cette situation, des dirigeants de 13 organisations médicales et humanitaires mondiales représentant plus de 30 millions de professionnels de la santé, parmi lesquelles le CICR, Médecins du Monde, la Fédération internationale des Hôpitaux et le Conseil international des Infirmières, publient une déclaration condamnant les attaques dirigées contre des personnels et des établissements de santé dans le contexte de la pandémie.

Ils affirment que "si les récentes manifestations publiques de soutien aux acteurs de la riposte au Covid-19 font chaud au coeur, il n'en demeure pas moins que bon nombre d'entre eux sont victimes de harcèlement, de stigmatisation et de violences physiques". 

27/05 à 17:20

Plan de relance de l'UE: le chancelier autrichien Sebastian Kurz estime que le plan de 750 milliards d'euros proposé par la Commission européenne est "une base de négociations" où "la part entre prêts et subventions" notamment doit être discutée. L'Autriche fait partie des pays de l'UE dits "frugaux" (avec Pays-Bas, Danemark et Suède) opposés à tout principe de mutualisation des dettes entre les Etats membres.

- Le Premier ministre suédois Stefan Lofven exprime son côté sa déception quant au niveau élevé des subventions proposées dans le cadre du plan de relance. "La Suède a toujours insisté pour que le fonds soit axé sur les prêts, qui incitent davantage à ce que l'argent soit utilisé de manière efficace", souligne-t-il.

- Le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod souligne que "les propositions d'aujourd'hui marquent le début des négociations. Nous allons nous battre pour défendre les intérêts danois. Toutefois, nous reconnaissons que - en fin de compte - nous devons trouver un compromis acceptable pour tous. Ce ne sera donc vraiment pas facile".

27/05 à 16:54

Suisse: le gouvernement décide un large assouplissement et autorise dès samedi les rassemblements spontanés allant jusqu'à 30 personnes. Dès le 6 juin, seront possibles toutes les manifestations publiques ou privées allant jusqu'à 300 personnes. Avec désormais seulement 10 à 15 nouvelles contaminations par jour contre plus de 1.000 à la mi-mars, "la Suisse renaît", déclare la présidente Simonetta Sommaruga. "Nous savons maintenant qu'il est possible de maîtriser, d'encadrer ce virus".

Le gouvernement annonce aussi son intention de rétablir la libre circulation des personnes et la liberté de voyage avec tous les Etats de l'espace Schengen d'ici au 6 juillet. Les contrôles aux frontières avec l'Allemagne, l'Autriche et la France seront levés le 15 juin.

27/05 à 16:44
27/05 à 16:40

Plan de relance de l'UE: Angela Merkel prévient que des négociations "difficiles" sont nécessaires sur le plan de 750 milliards d'euros présenté par la Commission et qu'elles ne pourront pas être conclues rapidement.

"Il est clair que les négociations, qui sont difficiles, ne seront pas conclues lors du prochain Conseil de l'UE" en juin, estime la chancelière allemande. "L'objectif doit être de trouver suffisamment de temps à l'automne pour que les parlements nationaux et le Parlement européen puissent discuter" et que le plan de relance puisse entrer en vigueur au 1er janvier 2021, dit-elle.

L'Elysée indique de côté qu'il "faut pouvoir donner une réponse rapide à la crise en essayant d'avoir un accord si possible au début de l'été. L'objectif est que tout soit en place d'ici la fin d'année et que le plan de relance puisse fonctionner dès l'an prochain".

27/05 à 16:28

StopCovid est "un outil au service du citoyen et non une menace pour ses libertés", dédlare la ministre de la Justice Nicole Belloubet à l'Assemblée en ouverture du débat sur cette application pour smartphone controversée, censée aider à lutter contre l'épidémie.

"Toutes les garanties ont été prises pour que la vie privée des Français soit respectée", assure la garde des Sceaux, insistant sur "l'utilisation volontaire" de cette application: "à tout moment, à chaque étape, le consentement des personnes sera requis". C'est une application "temporaire, d'installation volontaire, non identifiante et transparente".

"L'épidémie n'est pas terminée", rappelle pour sa part le ministre de la Santé Olivier Véran, en estimant que le "numérique peut nous aider encore davantage". "Empêcher quelqu'un de se doter d'un outil qui permet de se protéger" est "sans doute liberticide", dit-il.

Le gouvernement veut lancer dans les jours qui viennent, pour la 2e étape du déconfinement, cet outil de traçage qui permettrait à une personne positive d'alerter tous les utilisateurs avec lesquels elle a eu un "contact prolongé" récemment, à moins d'un mètre et durant plus de quinze minutes, afin qu'ils se fassent tester à leur tour. 

27/05 à 16:13

Déconfinement acte 2: c'est demain jeudi que l'exécutif annonce de nouvelles mesures de redémarrage du pays, pour "desserrer un peu plus l'étau" selon un membre du gouvernement, en affichant une France plus "verte" avec la possible réouverture à partir du 2 juin des lycées, des cafés et des restaurants, des parcs et jardins ainsi que la levée ou l'allègement des restrictions de déplacements au-delà des 100 km.

C'est le Premier ministre Edouard Philippe, entouré de plusieurs ministres, qui détaillera à 16H00, lors d'une conférence de presse, les mesures décidées. Elle seront calées dans la matinée, au cours d'un Conseil de défense dédié à la crise sanitaire autour d'Emmanuel Macron qui procédera aux derniers arbitrages.

27/05 à 15:42

Plan de relance de l'UE: la France appelle tous les autres membres de l'UE à soutenir le plan de relance "historique" de 750 milliards d'euros présenté par Bruxelles. "J'appelle donc tous les Etats européens sans exception, y compris les quatre frugaux, à soutenir ce plan", déclare le ministre des Finances Bruno Le Maire au Sénat. Les quatre frugaux" sont les Pays-Bas, le Danemark, l'Autriche et la Suède, réticents à des aides sous formes de dotations. Emmanuel Macron a salué pour sa part un "jour essentiel pour l'Europe", rappelant que l'accord franco-allemand qu'il avait obtenu avec la chancelière Angela Merkel la semaine dernière était à l'origine de "cette avancée".

27/05 à 15:16

Des dizaines de tabliers, toques ou plateaux sont exposés sur une rive de la Seine à Paris lors d'une manifestation nationalep des restaurateurs qui crient leur besoin de rouvrir leurs établissements et se remettre "#ATable"
Ⓒ BERTRAND GUAY, AFP
27/05 à 14:48

Plan de relance de l'UE: le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte considère que ce plan de 750 milliards d'euros est "un excellent signal de Bruxelles". "Cela va vraiment dans la direction indiquée par l'Italie. Nous avons été décrits comme des visionnaires parce que nous y avons cru dès le début", dit-il. L'Italie, particulièrement touchée par la pandémie, sera le principal bénéficiaire, avec 172,754 milliards d'euros.

27/05 à 14:29

Japon - Une nouvelle application japonaise permet aux fans d'envoyer des acclamations à distance, pratique pour les rencontres sportives devant se disputer à huis clos en raison de l'épidémie.

Lancé par le fabricant d'instruments de musique Yamaha, ce système permet d'envoyer, en pressant des boutons sur leur smartphone, différents types d'acclamations, de rires ou de railleries, prédéfinies par les organisateurs de l'évènement sportif, pour encourager leurs équipes ou athlètes favoris. Le niveau d'intensité de ces encouragements virtuels variera en fonction du nombre de fans connectés.

Via plusieurs hauts parleurs disposés dans l'enceinte sportive, les supporters pourront choisir vers quel côté du stade ils veulent envoyer leurs réactions et auront également la possibilité de se joindre à distance à des chants et des célébrations que seuls certains utilisateurs référents pourront initier.

27/05 à 14:19

27/05 à 14:18

PLAN DE RELANCE DE L'UE - La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, appelle les Européens à "mettre de côté les vieux préjugés" et à soutenir son plan de relance de 750 milliards d'euros, lors d'un discours à Bruxelles devant les eurodéputés.

Ce plan suscite la réticence de quelques Etats membres --Pays-Bas, Danemark, Autriche, Suède-- qui préfèrent soutenir l'économie de l'UE uniquement via des prêts, et non avec des subventions, alors que Mme von der Leyen propose les deux.

"Il s'agit d'une nécessité urgente et exceptionnelle pour une crise urgente et exceptionnelle", insiste Mme von der Leyen. "C'est le moment de l'Europe" au moment où "les divergences et les disparités s'accentuent" sur le continent, ajoute-t-elle. "La crise que nous devons maintenant affronter est énorme. Mais l'opportunité pour l'Europe est tout aussi énorme, et notre responsabilité, pour faire ce qu'il faut dans cette situation."

27/05 à 14:11

Les jeunes sont les principales victimes du marasme économique né de la pandémie. Un jeune sur six de moins de 29 ans interrogés a arrêté de travailler depuis l'apparition du Covid-19 et ceux qui ont conservé leur emploi ont vu leur temps de travail diminuer de 23%, selon une étude de l'Organisation internationale du travail (OIT).

De plus, environ la moitié des jeunes étudiants font état d'un "retard probable" dans la réalisation complète de leurs études tandis que 10% d'entre eux s'attendent à ne pas être en mesure de les terminer. Avec un taux de 13,6% en 2019, le chômage des jeunes était déjà plus élevé que dans tout autre groupe de population. Environ 267 millions de jeunes étaient sans emploi tout en étant ni scolarisés ni en formation.

27/05 à 13:56

Emploi: le niveau des offres en ligne est quasiment revenu à son niveau pré-confinement mais elles concernent des contrats plus précaires et des postes moins qualifiés. "Sur un panel d'une quinzaine de sites suivis, le nombre d'offres d'emploi en ligne publiées du 18 au 24 mai se situe à 97% du niveau pré-confinement", selon la Dares, service statistiques du ministère du Travail.

"Cette hausse concerne presque tous les domaines professionnels. Les offres en ligne ont même doublé en une semaine dans les métiers de l'agriculture, de l'hôtellerie-restauration et alimentation, des services aux particuliers et de la santé", précise-t-elle. Cependant, cette hausse "se fait au détriment des contrats à durée indéterminée (CDI)". Leur part, qui était de 66% durant la semaine précédant le confinement, est désormais de 52%.

27/05 à 13:40

Municipales: le dépôt des candidatures pour le second tour des élections municipales reporté au 28 juin est fixé du 29 mai au 2 juin, annonce le ministre de l'Intérieur. S'exprimant à l'issue du Conseil des ministres qui a examiné les décrets nécessaires pour l'organisation du scrutin, il précise que la campagne officielle débutera le 15 juin.

27/05 à 13:26

Hydroxychloroquine: L'IHU Méditerranée Infection de Marseille dirigé par le professeur Didier Raoult indique qu'il  "continuera à traiter (ses) patients avec les traitements les plus adaptés", après l'abrogation par décret des dispositions autorisant les hôpitaux à prescrire de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

"Nous continuerons à traiter nos patients avec les traitements que nous estimons les plus adaptés en l'état actuel de la science et des connaissances", indique l'Institut hospitalo-universitaire marseillais, qui a déjà soigné près de 4.000 personnes atteintes par le SARS-CoV-2. La plupart d'entre-eux se sont vu prescrire une association d'hydroxychloroquine et d'azithromycine, un antibiotique.

"Je ne sais pas si ailleurs l'hydroxychloroquine tue, mais ici elle a sauvé beaucoup de gens", assurait lundi M. Raoult, en qualifiant de "foireuse" une étude de la prestigieuse revue médicale The Lancet selon qui le recours à la chloroquine ou à ses dérivés contre le Covid-19 serait inefficace voire néfaste.

27/05 à 12:17

PLAN DE RELANCE DE L'UE - La Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros afin de faire face à la crise économique dans l'UE, annonce le commissaire aux Affaires économiques Paolo Gentiloni. La création de ce fonds, ajouté aux autres instruments de relance, est "un tournant européen pour faire face à une crise sans précédent", déclare le commissaire italien.

Sur cette somme, 500 milliards seraient redistribués sous forme de subventions -- un montant préconisé dans le projet franco-allemand présenté la semaine passée -- et le reste en prêts aux Etats membres. Si elle est acceptée, cette proposition serait le plus gros plan de relance jamais lancé par l'UE.

L'Italie et l'Espagne, particulièrement touchés par la pandémie, seraient les principaux bénéficiaires du plan de relance européen. Sur un total de près de 750 milliards d'euros de subventions et prêts combinés, l'Italie devrait récupérer 172,754 milliards d'euros, l'Espagne 140,446 milliards d'euros. La France ne toucherait que 38,772 milliards d'euros.

27/05 à 11:58

BCE - La présidente de la Banque centrale européenne cherche à dissiper les craintes d'une nouvelle crise de l'euro, au lendemain de la publication d'un rapport de l'institution évoquant ce risque. "Je ne suis pas trop inquiète", déclare Christine Lagarde. Mais "les décideurs (de la politique monétaire) devront continuer à surveiller" la croissance rapide des niveaux d'endettement en zone euro.

Dans un rapport semestriel publié hier, la BCE a elle-même mis en avant le risque d'une montée de "l'évaluation par le marché du risque de redénomination", en d'autres termes de sortie de l'euro des pays les plus endettés et de retour à leur monnaie nationale dévaluée. Selon Mme Lagarde, non seulement la zone euro mais "tous les pays du monde ont dû augmenter leur dette" face à la pandémie et "c'était la bonne chose à faire".

27/05 à 11:31

Arrestation en temps d'épidémie à Hong Kong. Des manifestants pro-démocratie protestent un projet de loi criminalisant tout outrage à l'hymne national chinois.
Ⓒ Anthony WALLACE, AFP
27/05 à 11:22

Le Corée du Sud fait état de la plus forte augmentation du nombre de cas depuis sept semaines, à la suite de l'apparition d'un foyer de contamination dans un entrepôt de la banlieue de Séoul. 40 nouveaux cas ont été enregistrés, portant à 11.265 le nombre de personnes contaminées.

"On soupçonne que les règles de base n'ont pas été imposées dans l'entrepôt", dit le vice-ministre de la Santé, Kim Gang-lip. "Si les règles de quarantaine ne sont pas appliquées sur les lieux de travail, cela pourrait entraîner une contamination massive", avertit-il alors que le pays a commencé à assouplir les restrictions.

27/05 à 11:18

Les chefs d'exploitation agricole associés en Gaec sont désormais éligibles au fonds de solidarité mis en place pour aider les petites entreprises et les indépendants. "Tous les associés chefs d'exploitation au sein d'un Gaec pourront bénéficier individuellement d'une aide au titre du fonds de solidarité", annoncent Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture.

Les Gaec, ou groupements agricoles d'exploitation en commun, permettent à des agriculteurs d'une même famille, ou voisins, de s'associer. Ils peuvent également avoir pour objet la vente en commun du fruit du travail des associés. Bien qu'éligibles au fonds de solidarité, ils "ne pouvaient déposer leurs demandes d'aides à l'ouverture du service le 31 mars dernier du fait de l'absence de SIRET/SIREN individuel.Uun formulaire dédié a été mis en ligne afin de leur permettre de déposer, individuellement, une demande au titre du fonds de solidarité avant le 15 juin.

27/05 à 11:07

Yannick Jadot, député européen EELV, plaide pour une aide provisoire pour les ménages les plus modestes. "Beaucoup de Français sont dans une situation économique extrêmement difficile", c'est pourquoi "les écologistes proposent une aide substantielle aux revenus, jusqu'à 500 euros, pour les personnes qui bénéficient des minima sociaux", "au moins jusqu'à la rentrée", dit-il sur BFMTV-RMC. 

27/05 à 10:59

27/05 à 10:49

Essonne: un match de football opposant deux quartiers de Grigny et Corbeil-Essonnes a réuni hier entre 300 et 500 personnes dans un stade de Grigny, malgré l'interdiction de se rassembler à plus de dix personnes.

Le match, qui a eu lieu sans incident vers 20H40 au stade Condorcet de Grigny, a opposé des jeunes amateurs de la Grande Borne, un quartier de cette ville, à celui des Tarterêts. "Mise en danger d'autrui, irrespect des personnels soignants. C'est à ne plus rien comprendre du maître-mot depuis deux mois", s'est insurgé le maire PCF de Grigny Philippe Rio. La municipalité indique porter plainte.

La police, qui n'était là qu'en "surveillance", n'a pu intervenir pour empêcher le match. Par ailleurs, a indiqué la préfecture, les effectifs étant déjà "mobilisés au même instant sur des incidents à Brunoy. Un match du même type avait rassemblé entre 300 et 400 personnes dans un stade de Strasbourg dimanche, provoquant également la réprobation de la municipalité.

27/05 à 10:24

AIR FRANCE-KLM va réduire de 40% l'offre sur les vols nationaux français d'ici à 2021, avec la fermeture de plusieurs destinations, annonce le PDG de la compagnie aérienne Benjamin Smith.

"Le réseau domestique également va connaître une transformation accélérée", dit-il lors de l'assemblée générale. Une décision qui répond à une demande de l'Etat qui, après avoir avoir fourni à Air France un soutien financier de 7 milliards d'euros, lui a demandé d'améliorer sa rentabilité et son impact environnemental, et d'entamer une réflexion sur son réseau en France.

"La capacité va être réduite de 40% sur la période d’ici à 2021, avec la fermeture de destinations, lorsqu’il y a une alternative ferroviaire à moins de 2h30 et lorsque ce service n'alimente pas le hub de Roissy-Charles-De-Gaulle", explique-t-il.

27/05 à 10:21
27/05 à 10:10

HYDROXYCHLOROQUINE - Le gouvernement abroge les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France, hors essais cliniques, à la suite d'un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique, selon un décret au Journal officiel.

"Que ce soit en ville ou à l'hôpital, cette molécule ne doit pas être prescrite pour les patients atteints de Covid-19", explique le ministère de la Santé.

Depuis fin mars, l'hydroxychloroquine - médicament dérivé de l'anti-paludéen chloroquine - pouvait être prescrite à titre dérogatoire à l'hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins.

27/05 à 09:31

Chine: bienvenue dans l'ère post-coronavirus: un projet d'application qui classe les citoyens en fonction de leur hygiène de vie suscite un rare tollé en Chine autour de la protection de la vie privée. 

La métropole de Hangzhou, dans la région de Shanghai, fut l'une des premières en Chine à adopter ce type de système de détection qui fournit un code vert, orange ou rouge autorisant ou non son utilisateur à emprunter les transports en commun ou à accéder à des espaces publics. Mais la ville ultra-connectée veut aller encore plus loin: mettre en place une appli qui classerait en temps réel ses 10 millions d'habitants sur une "échelle santé" de 0 à 100 points, selon le site internet des services sanitaires municipaux.

Comment l'appli détermine-t-elle les comportements des utilisateurs et que feraient les pouvoirs publics des renseignements ainsi collectés? La mairie ne le précise pas, indiquant simplement que le dispositif pourrait démarrer dès le mois prochain. 

27/05 à 09:27

Camaïeu: le gouvernement cherche un repreneur pour l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, en redressement judiciaire, afin que ses près de 4.000 salariés "ne se retrouvent pas sur le carreau", assure le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. 

"Cela m'occupe du matin jusqu'au soir", dit-il sur Radio Classique au lendemain de la mise en redressement judiciaire de ce spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord). Fondée en 1984, Camaïeu s'appuie sur un réseau de 634 magasins en France. D'autres enseignes de vêtements et chaussures ont également souffert de la crise, notamment André, Naf Naf, La Halle ou Orchestra-Prémaman.

27/05 à 09:21

A Luynes (Indre-et-Loire), le maire sortant a été réélu hier soir par le conseil municipal de sa commune qui pour cause de crise sanitaire avait choisi de se réunir sous le chapiteau d'un cirque.
Ⓒ GUILLAUME SOUVANT, AFP
27/05 à 09:15

RENAULT - Afin de réduire leurs coûts, les constructeurs automobiles Renault, Nissan et Mitsubishi Motors vont développer et produire en commun "près de 50%" de leurs modèles à l'horizon 2025. Cette mise en commun "devrait permettre de réduire les coûts et les dépenses d'investissements par modèle jusqu'à 40% pour les véhicules conçus sous ce nouveau schéma", annonce l'alliance franco-japonaise.

Cette annonce intervient alors que Nissan et Renault, déjà en grandes difficultés avant la crise pandémique, doivent dévoiler respectivement jeudi et vendredi des plans d'économie sévères incluant des fermetures de sites et des suppressions de postes.

27/05 à 09:08

BILAN MONDE - La pandémie de Covid-19 a fait plus de 350.000 morts dans le monde, plus des trois quarts en Europe et aux Etats-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles.

Au total, 350.196 décès ont été recensés dans le monde (pour 5.589.389 cas), dont 173.713 en Europe (2.057.414 cas), continent le plus touché. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (98.929), devant le Royaume-Uni (37.048), l’Italie (32.955), la France (28.530) et l’Espagne (27.117).

27/05 à 08:54

Tourisme: dormez deux nuits, mangez au restaurant et visitez un site en Charente ou Charente-Maritime et recevez un chèque de 100 euros après votre séjour: c'est l'offre que ces départements proposent cet été pour soutenir le tourisme. Ce plan d'un million d'euros prendra la forme de 10.000 bons "Infiniment Charentes" d'une valeur nominale de 100 euros "destinés aux vacanciers français et internationaux pour soutenir les acteurs des Charentes", indique Charentes Tourisme.

27/05 à 08:45

TRANSPORTS - Le port du masque restera obligatoire dans les transports en commun "tant qu'on n'a pas un traitement ou un vaccin", indique la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne. 

"Je n'ai pas de doute qu'il faudra maintenir le port du masque obligatoire dans les transports en commun (...) tant qu'on n'a pas un traitement ou un vaccin", dit-elle sur BFMTV. Elle précise que cette question sera "abordée en conseil de Défense demain".

Depuis le 11 mai, date du déconfinement, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun pour les passagers à partir de 11 ans et les contrevenants sont passibles d'une amende de 135 euros.

27/05 à 08:34

Réélu sur son lit d'hôpital. Deux mois d'hospitalisation à cause du Covid-19, dont quatre semaines dans le coma: Bernard Viatte, 63 ans, a été réélu hier soir maire de Froidefontaine (Territoire-de-Belfort), 450 habitants, alors qu'il est encore en centre de rééducation.

Depuis son lit du centre de rééducation d'Héricourt (Haute-Saône), ce retraité de La Poste confie avoir attrapé le coronavirus "lors du premier tour" des municipales: "on avait tout bien organisé, il y avait du gel, mais à l'époque, on nous disait que les masques ne servaient à rien". "Je pense que si j'avais porté un masque je n'aurais pas attrapé le virus".

27/05 à 08:23

27/05 à 08:05

UE - 1.000 milliards pour soutenir l'économie européenne: la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dévoile ce mercredi un plan de relance très attendu par les Etats éprouvés par la crise.

Ce plan repose sur un projet révisé du budget à long terme de l'UE, auquel est adossé un nouveau fonds de relance. Avant la pandémie, les 27 avaient échoué à se mettre d'accord sur ce budget également de l'ordre de 1.000 milliards d'euros pour la période 2021-2027. La tempête économique n'a pas resserré les rangs entre pays du Nord et pays du Sud, les plus éprouvés par la crise sanitaire.

Les différents camps se regroupent autour d'une nouvelle ligne de fracture: le soutien aux Etats membres doit-il se faire via des prêts, qui devront donc être remboursés à terme, ou des subventions? Le projet d'Ursula von der Leyen sera un panachage entre les deux options, afin de mobiliser vraisemblablement jusqu'à 1.000 milliards d'euros grâce au nouvel instrument de relance.

27/05 à 07:53

L'indice de confiance des ménages en France a continué de baisser en mai, mais moins nettement que lors de sa dégringolade historique d'avril pendant le confinement, indique l'Insee. 

L'indicateur, calculé sur la base de soldes d'opinion (différence entre proportion de réponses positives et négatives), a perdu 2 points par rapport à avril où il avait chuté de huit points. Il se situe ainsi à 93 points, sous sa moyenne de longue période (100), précise Institut national de la statistique.

27/05 à 07:50

Le climat des affaires en France s'est légèrement amélioré en mai par rapport à avril, encouragé par le déconfinement, mais reste à un niveau "particulièrement bas", indique l'Insee.

Cet indicateur calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchande, s'est situé à 59 points en mai, précise l'Institut national de la statistique. Au mois d'avril, il avait atteint 53 points, plus bas niveau historique depuis le lancement de cet indicateur en 1980.

27/05 à 07:39

REPRISE - L'activité économique est repartie "prudemment mais nettement" en France depuis le début du déconfinement mais le produit intérieur brut devrait quand même chuter "d'environ 20%" au deuxième trimestre, indique l'Insee.

L'économie française tournerait actuellement "à environ quatre cinquième de son niveau d'avant crise", contre deux tiers pendant le confinement, précise l'Institut national de la statistique, qui a notamment constaté un "rebond" de la consommation des ménages pendant la première semaine du déconfinement.

27/05 à 07:37

27/05 à 07:21

CE QU'IL FAUT RETENIR CE MATIN:

- après le vaste plan de plus de 8 milliards d'euros dévoilé hier par Emmanuel Macron pour soutenir l'industrie automobile français, Renault, durement touché, doit annoncer mercredi matin avec Nissan et Mitsubishi un renforcement de l'alliance franco-japonaise. Avant d'annoncer les jours prochains des plans d'économies sévères.

- pour ou contre le traçage: le Parlement se prononce ce mercredi sur l'application gouvernementale StopCovid pour tenter d'enrayer l'épidémie. Critiquée au sein même de la majorité, l'application sera débattue dans les deux chambres dont le vote ne sera cependant pas contraignant.

- côté sanitaire, la tension continue de retomber, avec un nombre de malades en réanimation qui poursuit sa décrue: 1.555 hier, 54 de moins que la veille. Au total, l'épidémie a fait au moins 28.530 morts en France. Près de la moitié des décès (14.113) concernaient des personnes résidant en Ehpad ou en établissements médico-sociaux.

- devant ces indicateurs qualifiés de "favorables", le gouvernement apportera demain des précisions sur la suite du déconfinement et les vacances d'été.

- dans le monde, la pandémie a fait au moins 347.723 morts et si le déconfinement est à l'ordre du jour dans la plupart des régions, la propagation du virus s'accélère au Brésil, au Pérou et au Chili.

27/05 à 07:03

Bonjour. Nous ouvrons notre direct. Merci de nous suivre sur Orange Actu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.