Le tournage du prochain "Koh-Lanta" annulé

Le tournage du prochain "Koh-Lanta" annulé
Denis Brogniart, le 18 avril 2013.

Orange avec AFP, publié le vendredi 11 mai 2018 à 09h42

En raison d'un "événement survenu entre deux participants" de Koh-Lanta, le tournage de la 23e saison est annulée.

  

Le tournage de la prochaine édition de Koh-Lanta, le célèbre jeu d'aventure diffusé par TF1, a dû être annulé au bout de quelques jours en raison d'un incident non précisé entre deux des participants, ont annoncé le producteur ALP et la chaîne vendredi.

"Un événement extérieur au jeu est survenu entre deux concurrents au cours de la nuit du 4e au 5e jour de tournage d'une nouvelle édition de Koh-Lanta, dans le Pacifique", explique Adventure Line Productions dans un communiqué.

"Cet événement sur lequel il ne nous revient pas de faire davantage de commentaires nous a conduits, en concertation avec l'ensemble des équipes sur place, à suspendre le tournage", la production ayant conclu qu'il était "impossible de poursuivre cette nouvelle édition dans des conditions suffisamment sereines", ajoute ALP, qui est une filiale du groupe Banijay.

"Une décision prudente"

De son côté, TF1 rapporte avoir été informée par ALP "d'un événement survenu entre deux participants de la prochaine saison de Koh Lanta, qui a conduit à en interrompre le tournage, les conditions nécessaires à son bon déroulement n'étant plus réunies".

"TF1 prend acte de cette décision qu'elle estime prudente, responsable et conforme aux valeurs de Koh-Lanta", ajoute la chaîne.

L'annonce intervient alors même que TF1 diffuse depuis mars "Koh-Lanta Le combat des héros", une édition spéciale du jeu d'aventure présenté par Denis Brongniart qui met en scène d'anciens participants.

En mars 2013, un candidat était mort d'un arrêt cardiaque

Ce n'est pas la première fois que le tournage de l'émission s'arrête brutalement.

En mars 2013, un candidat, âgé de 25 ans, était mort d'un arrêt cardiaque pendant la première journée de tournage au Cambodge. Le tournage avait aussitôt été arrêté par TF1 et ALP. 

Une semaine plus tard, le médecin chargé de veiller sur les participants, s'était suicidé, estimant avoir été injustement mis en cause et "sali" par les médias. L'autopsie du candidat avait par la suite révélé une maladie cardiaque non décelée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.