Le suspect dans l'affaire Maëlys entendu dans une deuxième enquête

Le suspect dans l'affaire Maëlys  entendu dans une deuxième enquête

Appel à témoins pour retrouver Maëlys, le 28 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin, en France

A lire aussi

AFP, publié le lundi 18 décembre 2017 à 17h33

Le principal suspect dans l'affaire Maëlys a été placé en garde à vue lundi dans le cadre d'une enquête sur la disparition d'un jeune militaire au printemps dernier à Chambéry (Savoie), a-t-on appris de sources concordantes.

Nordhal Lelandais a été extrait lundi matin de sa cellule à la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour être entendu par les gendarmes de la section de recherche de Chambéry sur la disparition du caporal Arthur Noyer, dans la nuit du 11 au 12 avril, après une soirée entre amis, a-t-on indiqué de source proche de l'enquête, confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

"La garde à vue de Nordhal Lelandais, sur commission rogatoire du juge d'instruction de Chambéry, a débuté à 10h30", a confirmé le parquet à l'AFP. 

Le jeune militaire du 13e BCA avait été vu pour la dernière fois vers 04h00 du matin alors qu'il faisait du stop dans une rue de Chambéry. Le parquet de Chambéry avait ouvert une enquête le 20 avril pour enlèvement et séquestration sans libération avant le 7e jour.

La cellule de Lelandais a été perquisitionnée et différents prélèvements réalisés, selon le quotidien.

Trois mois après la disparition de Maëlys lors d'une soirée de mariage en Isère, le suspect a été mis en examen pour meurtre, le 30 novembre, et plus seulement pour enlèvement. Il nie toujours toute implication dans cette affaire.

 
36 commentaires - Le suspect dans l'affaire Maëlys entendu dans une deuxième enquête
  • Ils ont affaire à CHANAL plus ,car le premier avait été militaire sur Gourmelon ,et avait fait disparaitre de nombreux jeunes Appelés ...Lui aussi n'avait jamais avoué et il "SAIT" suicidé dans sa cellule !!!! Les corps des victimes n'ayant pas été retrouvés ,ces jeunes Appelés ont donc été déclarés déserteurs par la Grande Muette ...AMEN !!!

  • Dans l'armée on vous apprends à faire disparaître un corps ( entendu dans un reportage sur l'adjudant Channal et tous les militaires disparus).
    Il faut donc interroger la grande muette.

  • Les crimes parfaits existent. .....et comme la justice es t favorable aux accusés, ,,,
    Ce militaire semble un dur à cuire...comme le légionnaire qui a fait disparaître sa femme et sa fille,,,,,,,

  • Cette seconde disparition où le corps n'a jamais été retrouvé de ce militaire.. Et où son portable a borné sur un lieu où celui qui est interrogé sur l'affaire de Maëlys, où une silhouette aurait été aperçue dans sa voiture... Des produits très décapants après ce mariage et la disparition de l'enfant toujours disparue....

    Cela le conduit sur une présence où ces deux disparus n'ont pas été retrouvés....

    Nous ne sommes pas à la place de ceux qui rendent la Justice...

    Mais, quelle coïncidence à sa présence dans les deux disparitions où les corps restent toujours introuvables...

    Cette disparition de ce militaire avait émue les citoyens et sans savoir que celui qui était présent à ce mariage et où l'enfant a également disparue et n'est jamais réapparue.... Alors, qu'il a été proche de l'enfant avec d'autres éléments à charge....

    Là, il devra prouver sa non responsabilité... Mais, son téléphone qui a été relevé sur les lieux de la disparition.. Où ce militaire faisait de l'auto stop pour rentrer à sa base...

    C'est à ceux qui enquêtent qui ont des éléments à charge de mener l'enquête pour tenter d'en comprendre les deux disparitions.. Avec sa présence sur les lieux à ces deux affaires où des corps ont disparu et jamais retrouvés...

    Les conclusions officielles appartiennent à ceux qui travaillent à charge ou à décharge...

    Mais, c'est plus qu'étrange sa présence dans les deux affaires de disparus... Et de corps jamais retrouvés....

    Je voudrais juste dire..................que.................cette affaire de la petite aurait été résolue à ce jour, si tant est que les séquestres des véhicules des invitésavaient été faites. Voilà, c'est tout. C'est un comble d'avoir les éléments sous la main et de ne pas les exploiter.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]