Le site d'OVH à Strasbourg de nouveau frappé par un dégagement de fumée

Le site d'OVH à Strasbourg de nouveau frappé par un dégagement de fumée©Panoramic

, publié le samedi 20 mars 2021 à 11h00

Une dizaine de jours après un premier incendie sur son site de Strasbourg, OVHCloud a de nouveau subi un départ de feu vendredi 19 mars, relatent les Dernières Nouvelles d'Alsace et Le Parisien. Il n'y a eu aucun blessé, mais les conséquences pour les données pourraient ne pas être connues tout de suite.

Décidément, l'hébergeur internet OVH joue de malchance.

Après un premier incendie déclaré dans la nuit du 9 au 10 mars dernier, un deuxième incident s'est produit vendredi 19 mars, autour de 19 heures, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace. 300 batteries de 25 kg sur le data center SBG1 ont été touchées, détaille le média local. Les pompiers ont pu maîtriser ce fort dégagement de fumée avant que le feu prenne vraiment et avant de procéder à la ventilation des lieux. Cinquante personnes étaient sur place alors que 130 se succèdent quotidiennement pour rendre le site de nouveau totalement opérationnel après le premier incendie.



Quel impact sur les sites internet ?

Octave Klaba, le dirigeant d'OVHCloud a confirmé sur Twitter qu'il n'y avait aucun blessé. "Les batteries étaient dans une pièce inutilisée, elles n'étaient pas utilisées, ni connectées. On a eu beaucoup de fumée. La situation est désormais sous contrôle. Tout le monde est sain et sauf. Nous avons éteint SBG1 et SBG4 et avons appelé les pompiers. Nous arrêtons les opérations", a-t-il écrit sur le réseau social dans la soirée du vendredi 19 mars. Deux employés ont été quelque peu incommodés par les fumées se dégageant du feu. L'origine de ce nouveau sinistre reste pour l'instant indéterminée, précise le quotidien local.

Selon Le Parisien, des sites internet pourraient de nouveau être impactés et les conséquences exactes pourraient ne pas survenir dans l'immédiat. Lors du premier incendie, des dizaines de sites internet n'étaient plus accessibles, et certains clients ont même perdu toutes leurs données. De quoi susciter quelques craintes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.