Le record de vitesse du TGV bientôt effacé ?

Le record de vitesse du TGV bientôt effacé ? ©Panoramic (Photo d'illustration)

publié le jeudi 22 juillet 2021 à 18h17

Comme le rapporte Les Echos, la Chine a dévoilé le 20 juillet un train capable d'atteindre les 600 km/h. Une vitesse impressionnante qui lui permettrait d'avaler les 1 300 km séparant Pékin de Shanghai en un peu plus de 2 heures.

Les 320 km/h de vitesse de croisière du TGV et ses 574 km/h de vitesse maximale seront rapidement effacés.

Comme le rapporte en effet Les Echos, la Chine a dévoilé le 20 juillet à Qingdao un train capable d'atteindre les 600 km/h. Une vitesse incroyable basée sur un système de lévitation magnétique de conception allemande (Maglev) permettant de réduire les frottements au maximum avec un écart de 8 à 10 mm avec la voie. Ce train chinois fonctionnant à l'électricité serait ainsi en mesure d'avaler les 1 300 km séparant Pékin de Shanghai en un peu plus de 2 heures. Selon les précisions des Echos, il ne fonctionne pour le moment que sur une échelle très limitée, entre l'aéroport Pudong de Shanghai à la gare de Longyang Road.



Les autorités chinoises souhaiteraient néanmoins relier davantage les grandes villes par ce système de transport afin de réduire le temps de voyage sur un territoire 17 fois plus grand que la France. D'autres pays s'essayent à ces trains en lévitation magnétique à l'image du Japon qui a débuté la construction d'une ligne commerciale entre Tokyo et Nagoya. Le premier tronçon devrait être achevé d'ici 2027 et le second, reliant Tokyo et Osaka, pourrait être opérationnel en 2045. Aux Etats-Unis et au Canada, trois entreprises ( Hyperloop TT, Virgin Hyperloop One et TransPod) se sont lancées dans la conception de trains en lévitation qui circuleraient dans un tunnel posé sur pylônes avec une vitesse annoncée de 1 000 km/h. Mais les garanties techniques et financières d'un tel projet n'ont pas encore été probantes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.