Le prix du foie gras va flamber pour Noël

Le prix du foie gras va flamber pour Noël©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 07 novembre 2017 à 21h40

Le tarif de ce mets de choix va être revu à la hausse pour les fêtes de fin d'année. En cause, les épizooties de grippe aviaire qui ont décimé les élevages français ces deux dernières années, détaille Europe 1.

Que les amateurs de foie gras se rassurent : il y en aura bien sur les tables lors des fêtes.

Mais il sera plus rare et plus cher. Après les épizooties de grippe aviaire qui ont touché les exploitations en 2015 et 2016, le cheptel est passé de 37 millions de canards en 2015 à 23 millions cette année.
3,7 millions de canards abattus en raison de la crise aviaire, cela représente une « énorme perte », déplore le Comité interprofessionnel des palmipèdes de foie gras (Cifog), qui, contacté par Europe 1, l'évalue à 250 millions d'euros. Cette raréfaction ne sera pas non plus compensée par les importations d'autres pays européens, à l'image de la Bulgarie et de la Hongrie, eux aussi touchés par le virus.
Pour les fêtes de Noël, « les prix vont se tendre de plus en plus », explique le Cifog, « et ce dans les mêmes proportions que l'an dernier, soit plus de 10% ». La filière demande du temps, notamment pour retrouver les prix d'avant. Le niveau de production habituel, lui, ne devrait pas être atteint avant plusieurs années. Pour faire face à de telles épizooties, et surtout les éviter, les collectivités locales ont mis en place de nouvelles normes comme les capacités de couverture des animaux et des règles de biosécurité.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU