Le président, les journalistes et le juge : le débat impossible

Le président, les journalistes et le juge : le débat impossible©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 16 avril 2018 à 09h00

Magistrate honoraire, Michèle Bernard-Requin a regardé l'interview présidentielle. Elle en a tiré une fable caustique et (un peu) désespérée...

Ils ne lui disaient pas « Monsieur le Président ».

Ils ne lui disaient pas « Monsieur ».

Ils criaient sans relâche : « Emmanuel Macron ! Emmanuel Macron ! »

Ils l'interpellaient, le coupaient, l'interrompaient en répétant son nom, et il semblait souvent ne pas pouvoir finir sa phrase et sa réponse, sans doute trop longues, selon eux.

Le juge regardait : il n'y avait pas d'arbitre, ils étaient deux contre un, la partie était inégale. La partie ? Ce n'était pas un match ni un combat : qu'était-ce au fait ?

Ceux qui l'aimaient pensaient : « Ce sera une longue explication, un travail de pédagogie. »

Ceux qui ne l'…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.