Le président de l'Assemblée de Corse refuse l'invitation du Premier ministre et dénonce un "faux dialogue"

Le président de l'Assemblée de Corse refuse l'invitation du Premier ministre et dénonce un "faux dialogue"©AURELIEN MORISSARD / MAXPPP

franceinfo, publié le dimanche 24 juin 2018 à 18h15

A peine entrouverte, la porte est déjà claquée. Le président de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, a publié dimanche 24 juin sur Twitter une lettre ouverte adressée à Edouard Philippe. Il y explique pourquoi il refuse l'invitation du Premier ministre qui proposait de rencontrer à Paris le 2 juillet.

Invitation du Premier ministre à Matignon : je n'irai pas acquiescer à la politique du mépris ⤵️ pic.twitter.com/B2mGFJPCPr

- Jean-Guy Talamoni (@JeanGuyTalamoni) 24 juin 2018

Le patron du pouvoir législatif corse débute sa missive en critiquant l'attitude du gouvernement lors des réunions organisées depuis le début de l'année. "Vous n'êtes pas sans connaître l'appréciation extrêmement négative de notre majorité s'agissant du résultat des réunions

Lire la suite sur Franceinfo

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU