Le palmarès des TGV les plus en retard

Le palmarès des TGV les plus en retard
Un TGV à Bordeaux, le 9 mars 2016.
A lire aussi

publié le mardi 05 juillet 2016 à 18h05

- Vacances obligent, les usagers s'apprêtent à envahir les gares SNCF. Pour être certain d'avoir un train à l'heure, mieux vaut ne pas se rendre dans le Sud, dévoile dans un classement le magazine "60 Millions de consommateurs".

-

"Juillet est un mois à risques ! ", prévient "60 Millions de consommateurs". Et pour cause : pendant ce mois privilégié pour les départs en vacances, sur les quatre dernières années - période où les données sont disponibles -, près de 13% des TGV sont arrivés en retard, contre 11% le reste de l'année. 2013 et 2015 ayant été les années où les juillettistes ont eu à subir le plus de retards. Et curieusement, les vacanciers du mois d'août échappent généralement à ces longues minutes d'attente.



Basé sur les données rendues publiques par la SNCF en 2015, ce palmarès révèle que tous les voyageurs ne sont pas logés à la même enseigne quand il s'agit d'arriver à l'heure. "Les deux meilleures (lignes) concernent le réseau TGV Est", explique le magazine.

26% DE RETARDS SUR LA LIGNE LYON-LILLE

Les lignes les moins ponctuelles présentent un taux de retard cinq fois plus élevé, dépassant les 20%, note le classement. Sur ces lignes, un train sur cinq, voire un train sur quatre arrive en retard. Le réseau serait particulièrement sinistré dans la vallée du Rhône, la ligne Lyon-Lille affichant le taux record de 26,3% d'arrivées décalées, en moyenne.



Sont enregistrés comme retardataires par la compagnie les trains arrivés avec plus de 5 minutes de retard pour les trajets de moins de 1 h 30, plus de 10 minutes pour les trajets entre 1h30 et 3 heures, et plus de 15 minutes au-delà.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.