Le neveu de Vincent Lambert : "Accepter qu'on ne peut interagir" avec lui, "ce n'est pas l'abandonner, c'est respecter ce qu'il est"

Le neveu de Vincent Lambert : "Accepter qu'on ne peut interagir" avec lui, "ce n'est pas l'abandonner, c'est respecter ce qu'il est"©FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

franceinfo, publié le jeudi 12 avril 2018 à 15h12

François Lambert, le neveu de Vincent, s'oppose à la décision des parents de refuser l'arrêt des soins. "Accepter qu'on ne peut interagir" avec lui, "ce n'est pas l'abandonner, c'est au contraire respecter ce qu'il est", a-t-il estimé jeudi 12 avril dans un communiqué. Il a souhaité réagir à la lettre ouverte de Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert, adressée à Emmanuel Macron et parue dans Le Figaro mercredi où elle appelle le président à ne pas "sacrifier" son fils au nom "d'une volonté euthanasique".  

Le CHU de Reims (Marne), où Vincent Lambert, 41 ans, est hospitalisé dans un état de conscience minimal depuis 2008, a décidé lundi d'un "arrêt des traitements" sous dix jours, au terme d'une quatrième procédure collégiale.

Emmanuel Macron ne doit pas "…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.