Le monde des médias sens dessus dessous après la découverte d'un cas positif au Covid-19

Le monde des médias sens dessus dessous après la découverte d'un cas positif au Covid-19©Panoramic (photo d'illustration)
A lire aussi

publié le lundi 10 mai 2021 à 08h08

Une trentaine de voix de la radio participaient à l'émission "On est en direct" diffusée samedi 8 mai sur France 2. Un des invités a été testé positif au Covid-19, obligeant la plupart des matinales de France à se réorganiser en urgence, lundi 10 mai, rapporte Le Parisien. 

C'est la catastrophe dans les médias français ce lundi 10 mai.

Une trentaine de grandes voix de la radio a participé, vendredi 7 mai, à l'enregistrement d'une émission intitulée "On est en direct", diffusée le lendemain sur France 2. Le programme, présenté par Laurent Ruquier, a été mis sur pied pour célébrer et raconter les 100 ans de la radio. Mais problème : un des invités a été testé positif au Covid-19. Depuis, c'est le branle-bas de combat pour toutes les matinales de France. Des animateurs et journalistes sont contraints de présenter depuis chez eux ou de tout simplement laisser leur place à un remplaçant ou un joker, détaille Le Parisien.



Tous potentiellement cas contacts

Yves Calvi, par exemple, l'animateur des matinales de RTL mais aussi de l'émission "L'info du vrai" sur Canal+ en début de soirée, a été placé à l'isolement pour sept jours. Jérôme Florin, qui présente habituellement les flashs de 6h30 et 8h notamment, est tenu de le remplacer. Mais tous les participants au programme de France 2 sont concernés, l'émission ayant duré deux heures et les invités ne portant pas de masque durant l'enregistrement. Ils sont potentiellement tous cas contacts. Le Parisien cite, entre autres, Léa Salamé, Matthieu Belliard, Julien Courbet, Jean-Jacques Bourdin, Pascal Praud, Élodie Gossuin, Marc-Olivier Fogiel, Fred Musa ou encore Pascale Clark.

Tous ont été informés du cas positif dès ce week-end. "Heureusement, la plupart des invités étaient vaccinés. Les autres vont devoir se mettre au vert quelques jours", détaille-t-on au Parisien du côté des proches de Laurent Ruquier. Ce dernier a, en effet, été vacciné et a déjà eu le Covid-19 en janvier. Il sera bien à l'antenne des "Grosses têtes" sur RTL, tout comme Pascal Praud sur CNews. Mais d'autres comme Matthieu Belliard sur Europe 1, ou Léa Salamé, co-présentatrice de la matinale sur France Inter avec Nicolas Demorand, vont œuvrer de chez eux. Sur franceinfo en revanche, Marc Fauvelle est remplacé par Lorrain Sénéchal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.