Le ministère de l'Intérieur va proposer 10.000 stages et contrats d'apprentissages à destination des jeunes

Le ministère de l'Intérieur va proposer 10.000 stages et contrats d'apprentissages à destination des jeunes
Des policiers patrouillent à Nice.

publié le mardi 26 janvier 2021 à 13h15

Ces stages d'une durée "d'une semaine à six mois" seront "accessibles aux collégiens, aux apprentis, aux étudiants" et "accessible en priorité aux personnes issues des 60 quartiers de reconquête républicaine", a indiqué Gérald Darmanin en annonçant la mesure. 

Alors qu'un "Beauvau de la sécurité" commencera le lundi 1er février, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a présenté, dans les colonnes du Parisien, le programme de cette grande concertation nationale visant à moderniser la police et la gendarmerie et annoncé 10.000 stages et contrats d'apprentissages à destination des jeunes.



Lors de ce "Beauvau de la sécurité", qui réunira, "pendant quatre mois et tous les quinze jours, des syndicats de la police, la gendarmerie nationale, des parlementaires et des représentants des maires de France mais aussi de nombreuses personnalités extérieures", huit thèmes seront abordés dont "le lien police-population, le maintien de l'ordre, l'utilisation des images, l'encadrement, la formation", a expliqué le ministre. La relation à l'autorité judiciaire, la question des moyens humains et matériels et celle des inspections seront également au programme. 

"Ces tables rondes seront filmées et diffusées en direct sur les réseaux sociaux.

Il y aura aussi des grands débats sur le terrain lors d'un tour de France que je vais entreprendre. Tous ces échanges devront permettre d'aboutir à 7 ou 8 propositions très fortes que je proposerai au président de la République", a ajouté le locataire de la place Beauvau. 


Gérald Darmanin a indiqué au Parisien avoir d'ores et déjà des pistes en ce qui concerne le lien police-population, "en premier lieu en direction de la jeunesse". "Nous allons proposer dès la semaine prochaine 10.000 stages, contrats d'apprentissages au sein du ministère de l'Intérieur qui est aussi le ministère de la jeunesse", a annoncé le ministre de l'Intérieur. Ces stages d'une durée "d'une semaine à six mois" seront "accessibles aux collégiens, aux apprentis, aux étudiants" et "accessible en priorité aux personnes issues des 60 quartiers de reconquête républicaine", a précisé le ministre. 

Le locataire de la place Beauvau a également annoncé la création d'une "réserve opérationnelle" pour la police nationale, "comme celle de la gendarmerie", "en fonction dès septembre". "On y compte actuellement près de 5.000 réservistes représentés à 90% par des retraités. Je veux la rajeunir et atteindre le chiffre de 30.000, comme dans la gendarmerie. C'est une richesse en termes d'effectif et de brassage culturel et social. Je souhaite que cette réserve soit opérationnelle et qu'elle puisse se spécialiser dans les violences conjugales et intrafamiliales", a détaillé le ministre. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.