Le Marchand méprisée par l'entourage de Hollande

Le Marchand méprisée par l'entourage de Hollande©6Medias
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 16 septembre 2016 à 22h35

Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Jean-Luc Mélenchon ou encore Marine Le Pen, tous ont accepté de répondre aux questions de Karine Le Marchand pour "Ambition intime", la nouvelle émission politique très attendue sur M6. Mais il y en a un qui n'aurait pas très envie d'être questionné sur son intimité, François Hollande.

Il n'est pas encore candidat à sa propre succession, mais Karine Le Marchand le voyait déjà comme un très bon client. "Ça fait neuf mois que j'essaye de le faire venir. Mais dès l'instant qu'on est méprisé par l'entourage, on n'a plus envie" , a regretté l'animatrice de "L'amour est dans le pré" dans une interview accordée à L'Express. Elle ne s'en prend pas directement au président de la République mais vise plutôt ses proches, qui ne seraient pas très coopératifs.



"En face, il y a des gens qui ne répondent pas au téléphone, qui font traîner... Ce ne sont pas les circonstances propices pour une interview censée se dérouler dans une ambiance de confiance réciproque et de bienveillance" poursuit l'intervieweuse qui semble avoir jeté l'éponge. "Au bout de neuf mois, comme une grossesse, il est temps d'en tirer les conclusions qui s'imposent. Il faut savoir dire stop" , ajoute Karine Le Marchand. Pas de François Hollande donc, pour cette émission de portraits à moins d'un rebondissement.
 
115 commentaires - Le Marchand méprisée par l'entourage de Hollande
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]