Le FN va lancer une pétition contre la limitation des routes secondaires à 80 km/h

Le FN va lancer une pétition contre la limitation des routes secondaires à 80 km/h

Marine Le Pen le 16 décembre 2017 à Prague.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 09 janvier 2018 à 12h39

Le Front national estime que la mesure affecte tout particulièrement les zones rurales. Marine Le Pen présentera les modalités de cette pétition lors d'une conférence de presse mercredi. 

Le Front national va lancer mercredi 10 janvier une pétition pour contester la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, a indiqué mardi Sébastien Chenu, confirmant une information de la radio France Info. Selon le porte-parole du FN, la mesure affecte particulièrement les habitants des zones rurales, des électeurs qui ont davantage voté en faveur de Marine Le Pen que ceux des villes.

"Le gouvernement cherche à se donner bonne conscience par des mesures qui vont encore impacter les classes moyennes et la France qui vit au-delà du périphérique", a déclaré le porte-parole, également député du Nord. "L'Etat ne vous protège pas, il veut juste renflouer ses caisses en multipliant les PV", a-t-il ajouté. 

Une position partagée par une large majorité des Français qui estiment pour 83% d'entre eux que l'objectif recherché par le gouvernement est d'accroître le montant total des contraventions. 

"Les automobilistes, vaches à lait du gouvernement"

Interrogé par franceinfo, le maire FN de Beaucaire (Gard) Julien Sanchez a également réfuté que cette nouvelle limitation "soit la solution". "Pourquoi demain ne pas mettre à 10 km/h toutes les routes et on ira tous à pied au travail", a-t-il ironisé.  "La solution, c'est l'amélioration des infrastructures routières. En coupant les dotations aux collectivités locales massivement, le gouvernement porte une responsabilité très claire dans la dégradation des conditions de circulation", a-t-il encore souligné, en plaidant pour "en finir avec les automobilistes vaches à lait du gouvernement".

"Vaches à lait", un terme repris par le secrétaire général du FN Steeve Briois dans un Tweet : "pour assurer la nécessaire #SécuritéRoutière, avant de réduire encore les limitations de vitesse et de considérer les automobilistes comme d'éternelles vaches à lait, que l'Etat donne aux collectivités les moyens suffisants pour entretenir correctement nos infrastructures". 

La présidente du FN Marine Le Pen doit détailler les modalités de cette pétition mercredi 10 janvier lors d'une conférence de presse, au cours de laquelle elle présentera aussi un plan de rénovation des routes françaises.

 
1018 commentaires - Le FN va lancer une pétition contre la limitation des routes secondaires à 80 km/h
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]