Le fils d'un proche du gang des Lyonnais raconte pour la première fois comment le juge Renaud aurait été tué

Le fils d'un proche du gang des Lyonnais raconte pour la première fois comment le juge Renaud aurait été tué©CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2

franceinfo, publié le lundi 26 mars 2018 à 15h24

Le 3 juillet 1975, le juge François Renaud est assassiné en pleine rue à Lyon par des hommes masqués. Dans les années 1970, ce juge d'instruction atypique s'attaque au grand banditisme dans la capitale des Gaules. Et la guerre sans merci qu'il livre contre le milieu lui vaut le surnom de "shérif". Louis Guillaud, dit "Loulou la Carpe", était un truand proche du gang des Lyonnais, qui s'est suicidé en 2008, à 78 ans, après avoir tué son gendre dans le Nord de la France. Il avait auparavant confirmé à des proches son rôle dans la mort du magistrat.

Pour la première fois, son fils Philippe a accepté de témoigner. Pendant sa jeunesse, il passait ses vacances dans la maison de son père en Espagne. Un lieu de villégiature où se retrouvaient souvent les truands liés à la…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Le fils d'un proche du gang des Lyonnais raconte pour la première fois comment le juge Renaud aurait été tué
  • les faits de meurtre d'assassinat sur toute personne devraient être imprescriptibles, comme devraient rester ouverts tout dossier de meurtre et ou suivi d'enlèvement d'enfant pour cela ne jamais détruire les scellés en les conservant au mieux c'est un devoir de notre pays envers ces petits victimes, du budget il y en a la justice parent pauvre de la République c'est inacceptable il suffit de dégonfler les budgets des 2 assemblées on trouvera vite les moyens