Le début des soldes décalé au 15 juillet, annonce Bruno Le Maire

Le début des soldes décalé au 15 juillet, annonce Bruno Le Maire
U magasin à Caen, le 8 janvier 2020.

, publié le mardi 02 juin 2020 à 08h32

Beaucoup de petits commerces n'ont "pas fait un euro de chiffre d'affaires pendant trois mois", a expliqué le ministre.

Le début des soldes d'été est décalé du 24 juin au 15 juillet, a annoncé mardi 2 juin le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui assure ainsi répondre à la demande de certains commerçants dont les points de vente sont restés longtemps fermés à cause du coronavirus.


"Les soldes débuteront le 15 juillet et elles dureront quatre semaines", a déclaré Bruno Le Maire sur RTL, expliquant que cette décision avait été prise à la "demande des petits commerçants".

 "J'ai tenu à reporter la date des soldes pour tenir compte de la situation des petits commerces qui m'ont dit : 'On n'a pas fait un euro de chiffre d'affaires pendant trois mois, nous avons des trésoreries à sec. Laissez-nous un peu de temps'", a expliqué le ministre.


Il reconnaît toutefois que ce report "peut poser des difficultés pour d'autres grandes enseignes". "Mais je pense qu'il est légitime de soutenir dans ces moments très particulier ceux qui sont les plus faibles et ceux qui ont les trésoreries les plus menacées (...) C'est une question d'efficacité économique et de justice", a ajouté Bruno Le Maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.