Le cri de la mère de Marie-Bélen, l'étudiante mortellement agressée à Marseille

Le cri de la mère de Marie-Bélen, l'étudiante mortellement agressée à Marseille©Capture d'écran La Provence

6Medias, publié le mardi 19 mars 2019 à 17h44

La maman de l'étudiante tuée dimanche 17 mars a lancé un appel pour une prise de conscience face aux violences et aux agressions.

Elle a tenu à être présente à l'hommage rendu par les étudiants de la Faculté d'Aix-Marseille à sa fille, Marie-Bélen Pisano, tuée dimanche 17 mars. La maman de la jeune étudiante de 21 ans a profité de la présence des médias afin de livrer un message émouvant, fort, et digne afin de combattre la violence.

"Ces enfants ce sont des diamants, il faut réagir et ne pas laisser vaincre ceux qui les détruisent. Aujourd'hui c'est moi qui pleure, demain, ça sera peut-être vous", a prévenu la mère dans des propos rapportés par La Provence.

"Changer nos comportements"

Marie-Bélen, agressée à Marseille, avait déjà été la cible de violences lorsqu'elle vivait à Montpellier, et ce devant des témoins passifs. "Elle était en train de se reconstruire, mais je demande a ceux qui sont témoins des violences de réfléchir", exhorte-t-elle. "On ne peut pas être indifférent (...) Il faut changer nos comportements. Demain je serais témoin, qu'est-ce que je ferai ?", insiste la mère de la victime en évoquant la passivité devant les violences et autres agressions en public.

Symbole de son combat, elle porte un rouge à lèvres, qui était le sujet du mémoire d'anthropologie de sa fille. "Ce rouge à lèvres symbolise un doigt d'honneur à toute cette violence", a-t-elle indiqué. Elle a ensuite appelé à une prise de conscience collective : "On a le choix entre deux choses : tu détruis ou tu construis. Qu'est-ce que tu choisis dans ta vie ? Construire ou détruire ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.