France

Le clown déjanté Jango Edwards est mort à l'âge de 73 ans

Jango Edwards, le célèbre clown déjanté connu notamment pour ses passages dans l'émission ''Nulle part ailleurs'' sur Canal+, s'est éteint ce vendredi 4 août à Barcelone des suites d'un cancer. Il avait 73 ans.

Le clown n'est plus. Humoriste et clown, l'américain Jango Edwards est décédé ce vendredi 4 août à Barcelone des suites d'un cancer à l'âge de 73 a-t-on appris après l'annonce de son attaché de presse française.

Né en 1950 à Détroit, Stanley Ted Edward avait commencé sa carrière en Europe avant de connaître un énorme succès en France, tenant ainsi l'affiche du Splendid pendant neuf mois, entre 1987 et 1988. Déjanté, il l'était, lors de ses nombreuses interventions dans l'émission de Canal+ "Nulle par ailleurs" aux côtés de ses acolytes José Garcia et Antoine de Caunes.

"Barcelonais de cœur"

Fondateur du mouvement du "nouveau clown", fort de son succès, Jango Edwards décide de créer en 2009 sans aucun soutien de fonds publics le Nouveau Clown Institut, un institut de formation indépendant dans lequel il propose des classes de maîtres auprès de clowns professionnels. En octobre, il avait retrouvé ses deux comparses d'autrefois, José Garcia et Antoine de Caune lors d'une émission sur le plateau du Grand Journal de Canal+. Des retrouvailles explosives, rythmées par de la peinture ou des jets de Danette au caramel. Son dernier passage en France remonte quant à lui en novembre 2016. Après s'être produit au mois de juillet au Festival d'Avignon avec sa femme Cristi Garbo, le couple s'était produit durant près de trois mois à l'Apollo Théâtre, à Paris.

Installé depuis déjà quelques années dans la capitale catalane avec sa femme Cristi Garbo, le maire de la ville de Barcelone a tenu à lui rendre hommage, saluant "le maître des clowns et ce Barcelonais de cœur". Et d'ajouter : "Je suis sûr qu'il continuera à illuminer la vie des âmes qui l'accompagne".

Celui qui aura fait rire son public toute sa vie venait de terminer l'écriture d'un livre intitulé "La Bible du clown", a indiqué son attachée de presse, Claire Gontaud.

publié le 5 août à 21h40, Kévin Comby, 6Médias

Liens commerciaux