Le chef trois étoiles Marc Meneau est décédé

Le chef trois étoiles Marc Meneau est décédé
Marc Meneau à Vézelay, le 7 janvier 2011.
A lire aussi

, publié le mercredi 09 décembre 2020 à 12h46

Il avait été consacré "Meilleur cuisinier français de l'année" en 1983, avant d'afficher trois étoiles pendant 15 ans d'affilée.

Le chef trois étoiles Marc Meneau est décédé mercredi 9 décembre, à l'âge de 77 ans, selon France 3, qui cite une information du journaliste indépendant Pierre-Jules Gaye. Il avait officié à L'Espérance, à Saint-Père-sous Vézelay, un restaurant qu'il avait fondé.

Contacté par France 3, le maire de Saint-Père a confirmé l'information.

"Marc Meneau est décédé, et nous en sommes navrés et bien triste, a expliqué Christian Guyot. J'ai reçu la nouvelle comme chacun, ici, avec consternation, parce que c'est un homme qui a marqué la vie du village. Il a connu les plus grands moments, mais aussi les difficultés. Et je ne peux être qu'admiratif devant son parcours et devant son courage surtout dans les derniers instants."


Marc Meneau est né le 16 mars 1944 à Saint-Père-sous Vézelay, rappelle France 3. Après des études à l'école hôtelière de Strasbourg, il reprend le bistrot de ses parents à Saint-Père, avant de, en 1969, transformer la vieille maison familiale en restaurant. En 1983, il est consacré "Meilleur cuisinier français de l'année" et obtient ses trois étoiles. Il perd sa troisième étoile en 1999, avant de la retrouver en 2004. "C'est un soulagement, déclare-t-il à l'époque. C'est cinq ans de purgatoire. Rattraper une étoile, c'est beaucoup plus dur que de l'acquérir."

En 2007, endetté, il avait dû renoncer aux étoiles, alors que son entreprise était placée en liquidation judiciaire. En 2008, il faisait son retour dans le guide Michelin, avec deux étoiles. Mais l'histoire s'arrête en 2015, quand les ennuis financiers le poussent à vendre l'Espérance et à mettre fin à sa carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.