ALERTE INFO
17:42 Le parti LREM visé par une enquête pour déterminer l'origine de 144.000 euros de dons

Le barman de l'Assemblée nationale violemment agressé

Le barman de l'Assemblée nationale violemment agressé©Panoramic

6Medias, publié le mercredi 08 février 2017 à 19h25

Le chef de rang de la buvette de l'Assemblée nationale est entre la vie et la mort. Dans l'hémicycle, les députés sont sous le choc.

Comme le rapporte Centre Presse Aveyron, le barman de 53 ans a été violenté dans le métro vendredi dernier. Alors qu'il se trouvait sur le quai à la station Bastille, Jean-Michel Gaudin a assisté à l'agression de deux femmes âgées par un groupe de quatre jeunes. Il s'est interposé pour porter secours aux victimes, mais les jeunes se sont acharnés contre lui, l'ont roué de coups et laissé pour mort.

L'annonce de cette violente agression a été faite par le président de l'Assemblée nationale à l'ouverture de la séance des questions au gouvernement ce mercredi 8 février. « Je voudrais dire notre émotion, notre révolte face à une telle sauvagerie et notre soutien dans cette terrible épreuve », a souligné Claude Bartolone. Il a également salué le « courage » du barman ainsi que « sa gentillesse, sa disponibilité et son engagement ».

La photo du barman a été projetée sur l'écran de l'hémicycle sous les applaudissements des députés. Suite à ce déchaînement de violences, Jean-Michel Gaudin était dans le coma, son pronostic vital était engagé. Depuis, son état est jugé « stationnaire » par les médecins

Vos réactions doivent respecter nos CGU.