Laura Smet: "j'ai choisi de me battre"

Laura Smet: "j'ai choisi de me battre"

Laura Smet, fille de Johnny Hallyday à Angoulême, le 22 août 2017

AFP, publié le lundi 12 février 2018 à 12h33

"J'ai choisi de me battre", écrit Laura Smet dans une lettre adressée post mortem à son père Johnny Hallyday, dont elle a décidé de contester le testament en justice.

"J'ai appris, il y a quelques jours, que tu aurais rédigé un testament nous déshéritant totalement David (son demi-frère, ndlr) et moi", écrit l'actrice dans cette lettre transmise à l'AFP par l'intermédiaire de ses avocats.

"Il y a encore quelques semaines, tu me disais à table: +Alors, quand est-ce que vous faites un enfant?+. Mais que vais-je pouvoir lui transmettre de toi, toi que j'admire tant?", poursuit-elle.

"Tant de questions sans réponses. Toutes ces fois où on a dû se cacher pour se voir et s'appeler! Il m'est encore insupportable de ne pas avoir pu te dire au revoir, papa, le sais-tu au moins ?", poursuit Laura Smet dans cette lettre.

"Toutes les nuits tu viens me voir dans mon rêve, je te vois : tu es beau, sans aucun tatouage, tu es enfin libre et tu cours dans la brume l'air totalement perdu et apeuré", écrit-elle.

"Je t'entends, papa, et moi, j'ai choisi de me battre. J'aurais préféré que tout cela reste en famille, malheureusement, dans notre famille c'est comme ça...", ajoute Laura Smet, en concluant sa lettre sur ces mots: "Je suis si fière d'être ta fille. Je t'aime Papa."

Plus grande star du rock français, Johnny Hallyday est décédé à 74 ans le 6 décembre des suites d'un cancer. Marié pendant 21 ans à Laeticia, il était père de quatre enfants: David, l'aîné, qu'il a eu avec Sylvie Vartan, Laura Smet, née de son union avec Nathalie Baye, et Jade et Joy, adoptées pendant son dernier mariage.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
528 commentaires - Laura Smet: "j'ai choisi de me battre"
  • laura a raison l'autre est une intigrante

  • Laura et David n'ont qu'a faire enquêter sur la vie privée de Laeticia. Si elle vit plus en France, même sous pseudonyme( par exemple directrice artistique chez Alcatel Lucent) qu'elle ne vit aux States, le procès se fera en France, avec la législation française, l'imposition sur les successions françaises et les retards dus au fisc. Quitte à tout perdre autant trouver l'appui du fisc, l'appui de son public eux d'honnêtes gens, et la symphatie de l'opinion française. Loin des frasques de leur père et belle-mère franchement affichant son visage rapace, la nouvelle facette de Laeticia au bras d'un autre homme.

  • bien sûr les ainés ne sont pas dans le besoin, mais c'est injuste
    leur père n'aurait pas pensé à eux ça m'étonnerait, la veuve doit se réjouir
    il avait confiance il a eu tort

  • Elle fait ce qu'elle veut , mais sans l'étaler sur la place publique : cela relève du domaine privé .

    C'est triste à dire mais si elle ne le fait pas savoir sur la place publique comme vous dites, cela n'aura aucune incidence. Il faut taper fort et pour taper fort et être entendus, les enfants de JH ont raison d'agir ainsi.
    Comment juger la belle mère, est ce une prédatrice, une manipulatrice ... elle a l'air surprise d'un tel mouvement médiatique, mais elle s'attendait à quoi, que les enfants acceptent leur spoliation à son profit ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]