Lassitude face aux restrictions, envie d'aller au restaurant, difficultés à se projeter... Le moral des Français en berne

Lassitude face aux restrictions, envie d'aller au restaurant, difficultés à se projeter... Le moral des Français en berne
Un restaurant fermé à Paris.

, publié le jeudi 18 février 2021 à 13h45

Selon un sondage, les Français sont 47% à ne pas espérer d'embellie avant au mieux 2022. Un Français sur cinq estime qu'il ne retrouvera jamais son quotidien d'avant crise.

Alors que depuis plus d'un an, la vie est perturbée par la crise du Covid-19, les Français ont le moral en berne.

Selon un sondage* Elabe pour BFMTV, diffusé mercredi 17 février, les Français ne se montrent guère optimistes quant à une sortie de crise rapide. Ainsi, un Français sur 3 (31%) pense qu'il retrouvera une vie normale en 2021. Ils sont 30% à espérer une embellie pour 2022 quand 17% pensent qu'ils ne retrouveront une vie normale qu'après 2022. Un Français sur cinq (22%)estime même qu'il ne retrouvera jamais son quotidien d'avant crise. 



En conséquent, une large part des Français a du mal à se projeter dans l'avenir. Selon l'étude Elabe, 39% expliquent vivre au jour le jour, la crise les empêchant de se projeter. 43% estiment toutefois que si la vie est "assez contrainte par la crise", ils essayent malgré tout de faire des projets. Seuls 17% des sondés parviennent à en faire "comme si de rien était".

Interrogés sur ce qui leur manquait le plus, plus d'un Français sur deux (52%) répond "aller manger au restaurant". 35% des sondés souhaitent également partager des moments entre amis et 31% en famille. 31% des sondés indiquent vouloir "serrer dans leurs bras les personnes qu'ils aiment", un manque particulièrement exprimé par les 65 ans et plus (51%). 41% des Français évoquent par ailleurs l'envie de partir en voyage ou en vacances.  


Selon cette étude, les Français souhaitent majoritairement assouplir les restrictions qui pèsent sur leur vie. Plus de sept Français sur dix se disent ainsi favorables à la réouverture des musées (74%), des restaurants (72%) et des cinémas et théâtres (71%). Un peu plus d'un sondé sur deux (55%) souhaite également la réouverture des salles de sport. Les Français sont plus partagés sur la question des bars : si 49% d'entre eux considèrent qu'ils doivent rouvrir, 50% estiment qu'il faut les laisser fermés pour éviter d'aggraver l'épidémie.

*Sondage Elabe pour BFMTV, réalisé auprès d'un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par Internet les 16 et 17 février 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.